L'exposition de Manu Chao et Jacek Wozniak au manoir du Tourp annulée

Après avoir été présentée aux quatre coins du monde, l'exposition "Manwoz" devait s'installer au manoir du Tourp dans le Cotentin à partir du 23 mai. Mais le militantisme anti-nucléaire des deux artistes en a décidé autrement.

Le musicien Manu Chao et le dessinateur Jacek Wozniak
Le musicien Manu Chao et le dessinateur Jacek Wozniak © Manwoz
Les oeuvres étaient déjà arrivées dans le Cotentin. Elles y sont toujours, entreposées dans lieu tenu secret. Manu chao et le dessinateur Jacek Wozniak étaient attendus le 23 mai prochain au manoir du Tourp pour le lancement de l'exposition "Manwoz, un voyage dans la Hague". Leur première collaboration remonte à 2004 avec le projet "Sibérie m'était contée". "Manwoz" avait déjà été présenté dans plusieurs pays, en Amérique latine ou plus récemment la Suisse (à la fondation Jan Michalski). Sa venue dans le Cotentin était donc un événement culturel.

Mais à moins de quinze jours du début de l'exposition, son annulation vient d'être officialisée par la communauté de communes de la Hague. Selon cette collectivité territoriale, les deux artistes auraient eu des exigences qu'elle ne pouvait accepter. La première d'entre elle concerne le visuel de communication: Manu Chao et Jacek Wozniak aurait rejeté au dernier moment le document élaboré par la communauté de communes, proposant à la place une communication affichant des positions clairement anti-nucléaires. De plus, ils auraient demandé que leur cachet soit reversé à l'association "Sortir du nucléaire".

Jacek Wozniak, qu'une des journalistes de la rédaction de France 3 Basse-Normandie a pu contacter par mail, refuse de commenter cette affaire, se contentant d'évoquer "un problème interne".  Sur la toile, certains militants anti-nucléaires, comme Yannick Rousselet, porte-parole de Greenpeace, ont salué l'attitude des deux artistes.



L'exposition "Manwoz, un voyage dans la Hague" devait être présentée au manoir du Tourp du 23 mai jusqu'au 13 septembre. A la place, l'exposition Poésea est prolongée jusqu'au 21 juin.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture polémique expositions
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter