Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Les aventures de Paulette, la poule libre du Cotentin, en cavale sur le web

Paulette pilote ! / © Pierre-Marie Puaud / France 3 Normandie
Paulette pilote ! / © Pierre-Marie Puaud / France 3 Normandie

Depuis plusieurs mois, Paulette régale les internautes avec ses tribulations dans la campagne normande, agrémentées de quelques gourmandises issues de notre terroir. Le tournage d'un nouvel épisode de cette web-série est en cours. Reportage à Isigny-sur-Mer où Paulette a la police aux trousses !

Par Pierre-Marie Puaud

"Action !" crie une voix dans un mégaphone. Une petite voiture télécommandée avance, cahin-caha. Paulette a un ergot posé sur le volant. Et puis surgissent deux voitures qui s'arrêtent en dérapant dans un nuage de poussière. Des hommes en arme mettent en joue le gallinacé. "Coupez !" La poule est encore dans son rôle, concentrée sur le volant. "C'est marrant, elle se baisse quand vous sortez les flingues..."
Paulette, la poule libre en tournage

Paulette la poulette, ça tourne !

"Le plan est génial". Derrière la caméra, Eric Marguerite sourit en revoyant la scène. "Ce serait bien de remettre la poule dans l'axe. Assistante poule, s'il-vous-plaît !". Une jeune femme se précipite pour venir en aide à Paulette. Elle est bénévole, comme tous les membres de l'équipe. Et le réalisateur lui a décerné le titre envié d'assistante personnelle de la vedette. Sur le tournage, la poule est couvée. Il importe qu'elle soit bien installée dans son fauteuil. Car aujourd'hui, Paulette pilote !

Paulette à tombeau ouvert / © Pierre-Marie Puaud / France 3 Normandie
Paulette à tombeau ouvert / © Pierre-Marie Puaud / France 3 Normandie


Paulette la poulette est en cavale

Mais pourquoi diable la police cherche-t-elle à appréhender cette jolie poule rousse fermière ? "Je ne peux rien dire, au risque de dévoiler l'histoire. Disons qu'il y a eu un braquage à la maison du biscuit, et qu'elle est soupçonnée d'y être pour quelque chose" confie Eric Margerite avec un brin de malice. Il faut dire que Paulette n'en est pas à son coup d'essai. L'année dernière, elle s'est échappée d'un élevage en batterie pour gagner le statut de poule libre !


C'est Eric Marguerite qui a imaginé faire vivre ces aventures à Paulette. Ce réalisateur passé par Canal + (de la grande époque) et France Télévisions est revenu habiter dans sa Normandie natale. Il avait envie de réaliser une série diffusée sur internet afin de promouvoir la région. "Je cherchais une présentatrice. J'ai pensé à ma poule. Elle est née à Flamanville, et elle vit en liberté dans mon jardin !" Sur le tournage, la vedette se plie de bonne grâce aux contraintes du septième art. On a connu des poules plus capricieuses.
 

Eric Marguerite et sa poule  / © Pierre-Marie Puaud / France 3 Normandie
Eric Marguerite et sa poule / © Pierre-Marie Puaud / France 3 Normandie


Depuis la mise en ligne du premier épisode en juin 2016, Paulette a piloté un tracteur, elle a avalé des kilomètres sur le siège du passager d'un side-car, elle a embarqué sur le bateau d'un pêcheur de homards. Dans l'esprit d'Eric Marguerite, les péripéries "déjantées" de sa poule servent de prétexte pour mettre en lumière le terroir normand, et ses habitants.
 

Clap ! / © Pierre-Marie Puaud / France 3 Normandie
Clap ! / © Pierre-Marie Puaud / France 3 Normandie


Depuis que les premiers épisodes de Paulette libre sont en ligne, elle ne laise pas indifférent. La poule a été vue en Belgique, sur la chaîne de la RTBF. On a parlé d'elle dans les journaux, à la radio. "Quand je regarde les statistiques d'internet, je sais que Paulette a des admirateurs au Portugal, aux Etats-Unis. On a tout de suite eu de bons retours". La pause n'a que trop duré. Il faut rejouer la scène. "Paulette, regarde-moi !"
 

© Pierre-Marie Puaud / France 3 Normandie
© Pierre-Marie Puaud / France 3 Normandie


A Isigny-sur-mer, Paulette joue dans le septième épisode. Notre petit doigt nous dit que l'aventure commencée dans le biscuit devrait prendre un goût de caramel. "Je compte sept jours de tournage. Et on ne peut faire ça que quand il fait beau... Il y a ensuite une semaine de montage, et une semaine d'étalonnage". Le soin apporté à la réalisation n'est sans doute pas pour rien dans le succès de cette série. "Moteur, action !" La petite voiture télécommandée s'avance, cahin-caha. Les policiers sautent de leur voiture qui dérape encore. Le fugitif est mis en joue. "Coupez ! Celle-ci est bonne", se réjouit Eric Marguerite. "On va la sécuriser. On la refait !" Comme au cinéma...

Reportage sur le tournage de Guillaume Le Gouic et Stéphanie Lemaire
 

 

Sur le même sujet

VIDEO : Le bon score de Jean-Luc Mélenchon au Havre et dans la Pointe de Caux.

Près de chez vous

Les + Lus