La ville de Bayeux met en place un “couvre-feu” pour l'été

La mairie de Bayeux
La mairie de Bayeux

La municipalité déplore des débordements nocturnes réguliers. Pour endiguer ce phénomène, elle interdit tout rassemblement nocturne, de 22 heures à 6 heures, jusqu'au 2 octobre.

Par CM

Pour justifier sa décision, la municipalité de Bayeux a récemment illustré les conséquences, selon elles, des rassemblements nocturnes de jeunes se mulitipliant dans la ville ces dernières semaines. Elle a fait rassembler par les services municipaux au même endroit tous les déchets abandonnés à même le sol sur la place De Gaulle durant trois jours.


Pour tenter d'enrayer ce phénomène, une interdiction de rassemblements a été mise en place le weekend dernier (du 23 au 25 juin). Cette interdiction vient d'être étendue jusqu'au 2 octobre prochain. Concrètement, l'arrêté pris ce mercredi 28 juin indique que "les rassemblements de personnes sont interdits tous les soirs de 22 heures au lendemain 6 heures".

Cette interdiction s'applique sur un périmètre précis:
  • la place De Gaulle
  • la rue de Nesmond, l'allée des Augustines, le jardin des Augustines, le passage Chanoine Laffetay, le parking Robert Wace, la rue de l'Abrevoir et le square Beauregard
  • le parking d'Ornano et la place de la Liberté.
Si les jeunes sont visés, on notera qu'aucun âge n'est spécifié dans l'arrêté. Lequel arrêté stipule dans son dernier article que "le Chef du poste de Police municipale et le Chef d'escadron commandant de la compagnie de gendarmerie de Bayeux sont chargé de l'exécution du présent arrêté". Or, le maire a dénoncé chez plusieurs de nos confrères "un manque d'anticipation de la part de la gendarmerie". Patrick Gomont indique "avoir demandé avant l'été une plus forte action de sa part". En vain selon lui.

Tout contrevenant à l'arrêté s'expose, en théorie, à une amende de 17 euros.

Sur le même sujet

Interview de Bernard Cauvin, PDG de la Cité de la mer

Près de chez vous

Les + Lus