D'Omaha à la Cambe, près de 30 cimetières de mémoire en Normandie

Le cimetière allemand de la Cambe.
Le cimetière allemand de la Cambe.

A Colleville-sur-Mer (14), le superintendant du cimetière américain Daniel Neese part en retraite. Il aura passé 11 ans en Normandie, la Normandie qui compte près d'une trentaine de cimetières de mémoire de soldats étrangers. 

Par Stéphanie Potay

Daniel Neese part en retraite. Il retourne dans l'Idaho. Son successeur, Scott Desjardins, arrivera en juin. Le superintendant de Colleville-sur-Mer (Omaha) aura été prsents lors des grandes cérémonies de commémoration. Pendant ses années d'activité, il a veillé sur la mémoire des 9 386 soldats américains qui sont enterrés à Colleville. Au quotidien, il s'est occupé du cimetière et de son million de visiteurs annuel. 
Daniel Neese, l'intendant du cimetière de Colleville-sur-Mer, part en retraite

Présent au 60 e et au 70 e,  il attend avec impatience le 75 e ( qu'il vivra sans être en fonction),  l'un des derniers moments avec les véterans encore en vie. 

Près d'une trentaine de cimetières en Normandie

Pour des milliers d’Américains, Britanniques, Canadiens, Polonais, mais aussi Allemands, la Normandie s'est transformée en dernière demeure lors de la Bataille de Normandie.

Depuis soixante-dix ans, 115.311 soldats étrangers tués pendant la bataille de Normandie reposent dans les 27 cimetières militaires répartis dans le Calvados et dans la Manche.Ils sont regroupés par nationalité. 

18.547 britanniques reposent dans 16 nécropoles dont les plus importantes sont situées autour de Caen et Bayeux, 13.796 Américains dans les deux cimetières de Colleville-sur-Mer, près d'Arromanches (Calvados), et de Saint-James, près du Mont-Saint-Michel (Manche), 5.002 Canadiens à Bény-sur-Mer et Cintheaux (Calvados), 650 Polonais à Urville-Langannerie, au sud de Caen.

77.966 soldats allemands sont restés en terre normande, répartis dans 6 grands cimetières situés dans les deux départements dont 21 300 tombes à La Cambe (14),

Ces lieux sont des concessions à perpétuité accordées aux pays belligérants de la Seconde Guerre mondiale. Ils sont tous constamment entretenus par l'American Battle Monuments Commission, la Commonwealth War Graves Commission et le Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge.  

 

A lire aussi

Sur le même sujet

VIDEO : Thomas Pesquet invité exceptionnel du JT 19/20 de France 3 Normandie

Près de chez vous

Les + Lus