Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Caen: une association juge illégale l'évacuation d'un squat

Deux familles albanaises ont été expulsées samedi dernier de cette maison située rue de Grentheville à Caen / © LM
Deux familles albanaises ont été expulsées samedi dernier de cette maison située rue de Grentheville à Caen / © LM

Les forces de l'ordre ont procédé ce samedi à l'expulsion de deux familles albanaises dans le quartier de la gare à Caen. L'association AG de lutte contre les expulsions juge cette évacuation "illégale".

Par CM

L'opération d'évacuation s'est déroulée ce samedi 25 mars en début d'après-midi, à proximité de la gare de Caen. Les forces de l'ordre ont procédé à l'expulsion de deux familles albanaises, 4 adultes et deux enfants de 4 et 8 ans, d'une maison située rue de Grentheville.

Problème: pour l'association AG de lutte contre toutes les expulsions, cette opératio était illégale. "Quand les gens occupent une maison depuis plus de 48 heures, c'est devenu leur domicile personnel et toute personne qui pénètre sans leur permission commet une effraction", explique Patrick artz, membre de cette association, qui affirme que ces deux fammiles étaient présentes sur les lieux "depuis le début de la semaine". Les forces de l'orde, elles, déclarent avoir été prévenues que samedi matin de la présence de ces deux familles.

Interview de Patrick Artz

Interview de Patrci Artz, AG de lutte contre les expulsions
Les forces de l'ordre ont procédé ce samedi à l'expulsion de deux familles albanaises dans le quartier de la gare à Caen. L'association AG de lutte contre les expulsions juge cette évacuation "illégale". - L.Marvyle/L.Landry

 

Sur le même sujet

Hervé Morin réagit à la nommination d'Edouard Philippe

Près de chez vous

Les + Lus