Élections 2017
avec

Rechercher un résultat

Le SM Caen s'offre un précieux bol d'air

© PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP
© PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Très belle semaine du Stade Malherbe Caen qui a obtenu ce dimanche sa seconde victoire de la semaine. Après Nancy mercredi, c'est Saint-Etienne qui s'est incliné face aux Normands (0-1). Une précieuse opération pour le maintien.

Par David Frotté

Caen n'avait remporté qu'un seul succès à l'extérieur cette saison en Ligue 1 en treize matchs (à Guingamp le 4 février, 0-1). Avant-derniers hors de leurs bases, les Normands avaient quand même à coeur de confirmer le petit mieux vu contre Nancy en milieu de semaine (1-0, match en retard de la 21e journée de Ligue1).

Face à eux, Saint-Etienne (6e) qui vise l'Europe encore cette année, mais fatigué peut-être par son match de prestige face à Manchester United mercredi, en Europa League.

Deux ambitions bien différentes mais ce sont bien les Normands qui ouvraient le score, en contre, par Ronny Rodelin, sur un centre de Vincent Bessat (32e, 0-1). En contre, mais sans que ce soit immérité tellement les Verts étaient inoffensifs dans cette première période.

La deuxième mi-temps commençait presque parfaitement. Presque... Le centre de Joanthan Delaplace s'écrasait sur la barre transversale d'un Ruffier battu (48e) Puis c'est Jordan Adeoti qui envoyait une lourde frappe au ras du but local (53e)..

La suite allait s'avérer beaucoup plus compliqué. Le Stade Malherbe devait user de courage pour faire bloc et résister aux offensives stéphanoises. Un but était même refusé aux Verts pour hors-jeu.

Pajot coté Saint-Etienne (76e), puis Karamoh coté Caen (87e), rataient tous les deux des occasions en or.

18e en début de semaine, les Normands remportaient finalement un second succès d'affilée, une première cette saison en championnat. Les voilà 14e avec un petit matelas precieux désormais sur Dijon, le premier relégable.
 

Sur le même sujet

Hervé Morin réagit à la nommination d'Edouard Philippe

Près de chez vous

Les + Lus