Paul Chouteau, l'un des derniers vétérans du commandos Kieffer est décédé

Paul Chouteau, photographié ici en 2004 lors du soixantième anniversaire du débarquement / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN
Paul Chouteau, photographié ici en 2004 lors du soixantième anniversaire du débarquement / © PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN

Il était l'un des 177 Français du Jour J. Paul Chouteau s'est éteint la semaine dernière à l'âge de 94 ans. Ses obsèques seront célébrées ce jeudi 2 décembre à Houlgate.

Par Pierre-Marie Puaud

Au mois d'août 2004, quelques semaines après, le soixantième anniversaire du débarquement, nous avions rencontré Paul Chouteau sur la plage de Colleville-Montgomery. "J'ai pas eu peur, non. On n'avait pas le temps d'avoir peur, se remémore-t-il alors. Nous étions obnubilés par le travail". (Reportage de Thierry Leprévost et Damien Migniau)
Paul Chouteau, sur la plage de Colleville-Montgomery, en 2004


Il était de ces hommes pour qui l'honneur a un sens. Engagé volontaire en 1939, il ne pouvait se résoudre à voir la France signer l'armistice et collaborer avec le régime nazi. La légende veut qu'il ait gagné l'Angleterre à l'issue d'une rombolesque épopée, s'échappant de la Martinique à bord d'un kayac, dans une mer démontée, pour gagner l'île de Sainte-Lucie, puis les Etats-Unis. Avec le commando Kieffer, il fut l'un des 177 français du débarquement : le 6 juin 1944, en foulant le sable de la plage à Colleville-Montgommery, il a été blessé par un éclat d'obus et rapatrié en Angleterre. Après la guerre, il est entré dans la police à Paris. Ces dernières années, il vivait sur la côte fleurie. Paul Chouteau s'est éteint, comme il a vécu, en toute discrétion. Il avait 94 ans.

Il ne reste désormais que quatre survivants du commando Kieffer.

C'est la préfecture du Calvados qui a annoncé son décès sur sa page Facebook :


Hasard du calendrier, le 22 janvier, France Culture a diffusé un documentaire consacré au commando Kieffer :
 

 

Sur le même sujet

Météo du Lundi 16 Octobre 2017

Près de chez vous

Les + Lus