Caen : le manifestant tabassé dépose plainte

Hier, au cours de la mobilisation contre la loi Travail, un homme d'une quarantaine d'années a essuyé les coups d'un représentant de l'odre. Notre équipe sur place a filmé la scène. Le manifestant a porté plainte. 

Le manifestant qui a subi les coups d'un représentant des forces de l'ordre hier lors de la manifestation contre la loi Travail a porté plainte pour violences policières.
Le manifestant qui a subi les coups d'un représentant des forces de l'ordre hier lors de la manifestation contre la loi Travail a porté plainte pour violences policières.
" J’étais en train de ranger mes lunettes dans mon blouson. Les manifestants étaient en train de reculer. La police est passée à ma hauteur.  Ils sont arrivés sur moi pendant qu’ils chargeaient des manifestants. Un policier m'a dit " qu'est ce que tu fous là? ". C'est alors qu'il a commencé à me frapper, uniquement par derrière, toujours le même policier."

Monji Essana continue son récit :  " J'accompagnais le cortège des manifestants, il n'y avait pas de casseurs. Après m'avoir frappé, le policier m'a dit de retourner à la manif, j'ai refusé. Il m'a menacé de me frapper à nouveau. Je suis parti, c'est alors que j'ai reçu un quatrième coup dans le dos". 

J'ai été frappé dans le dos. Quatre fois au total. Dans le dos..." 



Après cet épisode, Monji Essana a déposé plainte pour violences policières commises par une personne chargée de mission de service public suivi d'une incapacité n'excédent pas 8 jours. 

La vidéo


durée de la vidéo: 00 min 16
26 mai à Caen: un homme matraqué par un policier



 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mouvement social violence sécurité société justice police
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter