Colère à la CGT Transport: “on a été délogés comme des malpropres”

Jean-Marc Lambert de la CGT Transports ne décolère pas après l'intervention des forces de l'ordre ce lundi matin.
Jean-Marc Lambert de la CGT Transports ne décolère pas après l'intervention des forces de l'ordre ce lundi matin.

La CGT et FO appelaient ce lundi 25 septembre les chauffeurs routiers à manifester contre la réforme du code du travail. A Caen, les forces de l'ordre les ont empêchés de mettre en place un barrage filtrant sur le périphérique.

Par CM

L'Etat a-t-il mis de l'huile sur le feu ? A entendre Jean-Marc Lambert, de la CGT Transports, le syndicat a peu goûté l'intervention des forces de l'ordre ce lundi matin. Pour manifester leur opposition à la réforme du code du travail, la CGT avait prévu deux actions sur l'agglomération caennaise : un blocage du dépôt de carburant à Mondeville et un barrage filtrant sur le périphérique sud, à hauteur du centre routier. Mais c'était sans compter sur l'arrivée de la police.

La vidéo de notre collègue de FranceInfo, Valentine Pasquesoone


Pour la CGT Transport, cette intervention équivaut à interdire aux routiers de faire grève. "Les routiers travaillent sur le bitume. Quand ils sont en grève, ils sont sur le bitume", a déclaré lors d'une AG Jean-Marc Lambert de la CGT Transport. "Ce qui s'est passé ce matin, de se faire déloger comme des malpropres, de se faire pousser par de la police armée (...) avec deux chiens prêts à nous sauter dessus... c'est la première fois, depuis que j'exerce des responsabilités que cette méthode est employée". D'autres actions seraient donc à l'étude dans la journée sur Caen.

 

En fin de matinée, les militants de la CGT se sont rassemblé au dépôt de carburant de Caen. Ils prévoient d 'y rester jusqu'à 18 heures.

 

Caen: les routiers contre la réforme du code du travail
Ce lundi 25 septembre, les routiers se mobilisent contre la réforme du code du travail, à l'appel de la CGT et de FO. A Caen, deux actions étaient programmées. Tout ne s'est pas passé comme prévu. - JY.Gélébart/JM.Guillaud

 

A lire aussi

Sur le même sujet

VIDEO : Thomas Pesquet invité exceptionnel du JT 19/20 de France 3 Normandie

Près de chez vous

Les + Lus