SM Caen : Mathieu Bodmer en a envie

Mathieu Bodmer aux prises avec Andy Delort : c'était au mois de janvier 2016. Caen l'avait emporté 2-0. / © Stéphane Geufroy / MaxPPP
Mathieu Bodmer aux prises avec Andy Delort : c'était au mois de janvier 2016. Caen l'avait emporté 2-0. / © Stéphane Geufroy / MaxPPP

Depuis plusieurs jours, la rumeur enfle : le joueur niçois serait sur le point de revenir dans son club formateur. Pourtant, l'intéressé dit n'avoir eu aucun contact avec le Stade Malherbe. Mais dans un entretien accordé à nos confrères de Ouest-France, Mathieu Bodmer qu'il aimerait rejouer à Caen.

Par Pierre-Marie Puaud

D'où est partie la rumeur ? Depuis quelques jours, le nom de Mathieu Bodmer revient avec insistance lorsqu'il est question des renforts qui pourraient arriver cet hiver du côté du stade Malherbe. Le club n'a rien laissé filter de ses intentions. Le joueur en revanche paraît n'attendre qu'un signe pour faire sa valise. Dans l'entretien qu'il a accordé ce mardi à nos confrères de Ouest-France, Mathieu Bodmer semble vouloir boucler la boucle : "mon regret quand j’ai quitté Caen (en 2003), c’est de ne pas avoir joué en Ligue 1. Parce que j’ai fait six années là-bas, c’est mon club formateur, c’est quelque chose à part". Le joueur indique par ailleurs avoir envie de se revenir en Normandie où vivent ses deux enfants et sa famille. 

Mais à l'en croire, aucun contact n'a été établi avec le Stade Malherbe : "pour revenir, il faut que tout le monde soit d’accord. Mais si on ne me contacte pas, ça va être compliqué dit-il en s'interrogeant : est-ce que mon profil les intéresse ? Je sais que pour les anciens qui sont revenus, ça ne s'est pas toujours bien passé, observe Mathieu Bodmer. Ce n'est jamais évident de revenir dans son club formateur. Après c'est leur choix. S'ils m'appellent, tant mieux. S'ils ne m'appellent pas, j'irai autre part voir ce qui s'offre à moi. S'ils sont interessés, ils ont mon numéro de téléphone et ils sauront m'appeler".

Natif d'Evreux, Mathieu Bodmer a été formé au Stade Malherbe où il a joué pendant six ans de 1998 à 2003 à l'époque où le club évoluait à ligue 2. Le défenseur a ensuite été recruté par Lille avant de s'engager à Lyon (où il a été champion de France en 2008) et au Paris Saint-Germain (où il a remporté un second titre en 2013, le premier de l'ère Quatarienne). Depuis cinq ans, il porte les couleurs de l'OGC Nice. Mais depuis quelques semaines, ses apparitions sur le terrain se font moins fréquentes. A 34 ans, le joueur pressent qu'il va "moins jouer" en deuxième partie de saison alors que son équipe est installée en tête du championnat. Mathieu Bodmer est à la recherche de temps de jeu. "J'ai encore envie de jouer (...) j'aspire à évoluer au plus haut niveau régulièrement".

Sur le même sujet

Météo du Lundi 16 Octobre 2017

Près de chez vous

Les + Lus