Une start-up caennaise aide les femmes à être bien “Dans ma culotte”'

Cette semaine C Normand s'intéresse à l'entreprise "Dans ma culotte" spécialiste des protections hygiéniques
Cette semaine C Normand s'intéresse à l'entreprise "Dans ma culotte" spécialiste des protections hygiéniques

Cette semaine, C Normand s'intéresse à l'entreprise "Dans ma culotte", qui conçoit et commercialise des protections féminines respectueuses de la santé de ses clientes.

Par Christophe Meunier

L'économie, la rédaction de France 3 Normandie en parle tous les jours dans vos éditions régionales. Elle participe au dynamisme d'une région. C Normand, notre rendez-vous économique hebdomadaire, vous propose de découvrir chaque lundi une entreprise bas-normande, son histoire, son activité et son savoir-faire.

Cette semaine, C Normand s'intéresse aux protections hygiéniques. Une femme en utiliserait environs 10 000 au cours de sa vie. Et ces derniers mois, tampons et serviettes ont été au coeur de polémiques concernant leur composition et leur nocivité pour la santé.

Quels produits toxiques trouve-t-on dans les tampons et serviettes hygiéniques ?

Dioxines, glyphosate, dérivés de chlore... Les fabricants n'ont pas l'obligation d'afficher la composition des protections hygiéniques féminines mais le magazine 60 millions de consommateurs publie, mardi 23 février, un tableau comparatif de la composition de 11 produits (tampons, serviettes hygiéniques et protège-slips).

Créée en 2014, l'entreprise caennaise "Dans ma culotte" conçoit et commercialise une gamme complète de produits de protection féminine "100% sain": des tampons fabriqués avec du coton bio, des "cup" (coupelle menstruelle) en élastomère médical et des serviettes lavables. "Les règles c'est pas un moment facile à passer en général pour certaines femmes. L'idée, c'est de réimaginer les produits qu'utilisaient nos grands-mères mais avec des produits qui sont certifiés, des tissus assez techniques", explique Noëlle Papay, co-fondatrice de l'entreprise, "On a pu avoir un produit qui fonctionne, absorbant, qui, certes, change de l'ordinaire mais on est bien dans sa culotte et ça permet de garder le sourire".

Pour la fabrication des ses serviettes hygiéniques lavables, la start-up caennaise s'est associée à Prtect'som, une société familiale de Valognes, dans la Manche. Le matériau utilisé est secret. Il  sert à la fabrication d'alèses destinées aux lits d'hôpitaux, et mises au point dans les ateliers de la société manchoise. Pour cette dernière, ce partenariat a permis de stabiliser son effectif (plus de CDI que de CDD) et d'embaucher. 

"Dans ma culotte va elle aussi recruter. Pour l'instant ses produits sont disponibles sur internet et dans quelques magasins indépendants. Mais elle s'apprête à se lancer dans la vente à domicile et lance une campagne de recrutement pour cinquante conseillères.


Un numéro de C Normand préparé par Stéphanie Lemaire, Mathieu Hauton, Michel William et Bruno Munch
Intervenants:
- Noëlle Papay, co-fondatrice de Dans ma culotte
- Lucie Jean, responsable de fabrication
- Alexis Porée, dirigeant de Protect'som

C Normand: "Dans ma culotte"

 

Sur le même sujet

VIDEO : Thomas Pesquet invité exceptionnel du JT 19/20 de France 3 Normandie

Près de chez vous

Les + Lus