Les supporters des Canaris persona non grata au Stade d'Ornano

© MaxPPP
© MaxPPP

Le Stade Malherbe de Caen affronte ce samedi à domicile le FC Nantes. Les supporters nantais ne pourront pas assister au match. Le préfet du Calvados leur a interdit l'accès au stade.

Par CM

Les Canaris seront privés de supporters ce samedi 22 avril. Le préfet du Calvados a pris ce mardi 18 avril un arrêté interdisant l'accès au stade d'Ornano (et ses environs) à "toute personne se prévalant de la qualité de supporter du Football Club de Nantes ou se comportant comme tel". Le périmètre d'interdiction inclue les avenues Charlemagne et Henri chéron (Venoix), les rues Nicolas Oresme et de Bayeux ainsi que les boulevards Detolle et Yves Guillou.  Cette mesure entre en vigueur de 12 h à minuit.

Le représentant de l'Etat justifie sa décision par des raisons de sécurité et s'appuie sur toute une série d'incidents ayant impliqué des supporters nantais, "notamment ceux appartenant au groupe ultras de la "Brigade Loire" ". En mars dernier, comme le rapportent nos collègues de France 3 Pays de Loire, 10 membres de cgroupe avient été interdits de stade. Le 5 novembre, une centaine de supporters nantais, mécontents des résultats de leur équipe, avaient tenté d'envahir la loge présidentielle lors du match face à Toulouse.



Ce même groupe d'ultras s'était déjà illustré en octobre 2015 lors d'un match au stade d'Ornano. Dans son arrêté, le préfet rappelle que trois membres de la "Brigade de Loire" avaient été interepellés et que "des troubles à l'ordre public avaient nécessité l'intervention de la police nationale". 

Sur le même sujet

Exercice attentat : interview de J. Ayache, UNSA-Education 76

Près de chez vous

Les + Lus