Ce week-end, Isigny-sur-Mer se replonge dans la Grande guerre

Des membres de l'association "Le Poilu de la Marne" en tenue d'époque / © Charles Bézard - France 3 Normandie
Des membres de l'association "Le Poilu de la Marne" en tenue d'époque / © Charles Bézard - France 3 Normandie

Sur la place du monument aux morts à Isigny-sur-Mer, la reconstitution d’un camp militaire rend hommage aux Poilus qui ont combattu pendant la Première guerre mondiale.

Par Anouk Passelac

Une chanson française datant du début du XXe siècle résonne sur la place du monument aux morts à Isigny-sur-Mer. Des soldats épluchent des légumes qu’ils vont servir au déjeuner. Un canon rappelle que la menace pèse toujours sur la France...

Il n’en faut pas plus pour replonger les spectateurs un siècle en arrière, pendant la guerre de 1914-1918. Cette reconstitution historique est l’initiative de passionnés d’histoire ainsi que de l’association pour la Mémoire du patrimoine rural et de l’environnement (AMPRE).

Ce week-end, Isigny-sur-Mer se replonge dans la Grande guerre
Intervenant: Arnaud Convard, bénévole de l'association "Le poilu de la Marne"/ Henri Desbordes, président de l’association "Le poilu de la Marne". Reportage : Jean-Yves Gélébart, Charles Bézard

“Plus parlant que de simples photos”


Avec l’aide de l’association des Poilus de la Marne, de l’association United States army reconstitution group et des Taxis de la Marne, de nombreuses activités sont organisées: maniement des armes, préparation de la “soupe du poilu”, frappe de plaques d’identité, défilé, etc.

Reconstitution de la Première guerre mondiale à Isigny-sur-Mer


“C’est plus parlant que de simples photos ou des livres d’histoire”, lance Henri Desbordes, président de l’association du Poilu de la Marne dont le but est de “faire perdurer la mémoire et le patrimoine, matériel et immatériel”. Par le côté ludique de cette reconstitution, l’association cherche aussi à intéresser les plus jeunes générations.

Tous les membres présents à Isigny-sur-mer, en habit d’époque, sont des passionnés qui dévoilent volontiers aux spectateurs leurs connaissances sur la Grande guerre.

Et pour perpétuer la mémoire de notre histoire, chacun peut repartir avec sa plaque d'identité frappée, comme au temps de la Guerre des tranchées.
 

Sur le même sujet

Foot

Près de chez vous

Les + Lus