Le Conseil Départemental du Calvados souhaite fermer les collèges de Colombelles et Port-en-Bessin

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

Il y a encore cette année une baisse des effectifs. Avec 433 élèves par établissement, le calvados est en dessous de la moyenne nationale. Le département condamne à court terme plusieurs collèges. A Colombelles et Port-en-Bessin, une fermeture est envisagée. 

Par Alexandra Huctin

Au cours des 10 dernières années, le Département  du Calvados s'est adapté : 12 collèges ont fait l’objet de modification et 4 établissements en milieu urbain ont été fermés (de Boisrobert à Hérouville-Saint-Clair en 2009, A. Jacquard à Caen en 2013, R. Lemière à Caen en 2014, M. Proust à Cabourg en 2016).
"Par ailleurs, d’autres établissements ont fait l’objet de travaux d’agrandissement pour ajuster leur capacité d’accueil à la hausse des effectifs : c’est notamment le cas pour les collèges de Verson, Villers-Bocage, Evrecy, Creully, Bretteville-sur-Laize. D’autres collèges sont en cours d’agrandissement ou seront prochainement agrandis : à Saint-Pierre-en-Auge, Mondeville", explique le Conseil Départemental du Calvados. 


Lors de cette rentrée 2017, la situation est la suivante :

- dans le Bocage : à surveiller 

3 collèges : Val-de-Vire, Noue de Sienne, et Vassy sont entre 70 et 77% d'occupation ( seulement)

- Suisse Normande et Condé :

Dumont D'urville est à 64 % d'occupation et Bellair à 112%

- Pays de Falaise :

forte dynamique géographique

- Sud Pays d'Auge : des évolutions différenciées à surveiller 
A Livarot et Lisieux (Michelet) les effectifs sont relativement faibles

-Nord Pays d'Auge :
un déclin démographique sur le littoral


"Sur Caen, malgré la fermeture de 2 collèges (Jacquard en 2013 et Lemière en 2014, autrement dit 730 places en moins), 663 places restent disponibles, soit l’équivalent d’un grand collège.
Les situations entre les établissements caennais sont inégales et devront être revues pour intégrer les projets de développement urbains menés par la ville et améliorer la mixité sociale"
, selon le département. 


A Colombelles (en situation de REP ) le faible taux d'occupation, en dessous de 50 % soulève bien des questions. L'avenir de cet établissment est compromis. 

Voici les propositions du Conseil départemental du Calvados : fermer à court terme Port-en-Bessin et Colombelles 

Source : CD14

 

Sur le même sujet

Portrait de Louis Eudier

Près de chez vous

Les + Lus