Les écoles d'Hérouville feront grève jeudi contre les fermetures de classe

Les parents et enseignants de l'école Boisard se mobilisent pour sauver une classe / © Vincent Louvet
Les parents et enseignants de l'école Boisard se mobilisent pour sauver une classe / © Vincent Louvet

Toutes les écoles d'Hérouville-Saint-Clair ont décidé de faire cause commune pour dénoncer la fermeture de classe de l'école Boisard. Ce n'est pas la seule. A Caen, les écoles Brunet, Louis le Châtelier, Reine Mathilde ont vu une classe fermer le jour de la rentrée. Tout comme celle de Ver-Sur Mer.

Par Pauline Latrouitte

"Fermer une classe la semaine de la rentrée, c'est violent pour l'enfant, l'enseignant et les parents", nous confiait une enseignante.

A Hérouville-Saint-Clair, plusieurs écoles étaient sur la sellette :

  • L'école Freinet a réussi à sauver sa classe, in extremis.
  • Ce fut le tour, ensuite, de l'école Montmorency, qui gardera finalement sa classe, suite à la mobilisation, mercredi, des parents.
  • Et le couperet est tombé sur l'école Boisard, à qui l'inspection d'académie a annoncé la fermeture d'une classe ce même mercredi.
Dans un communiqué, les parents d'élèves résument :

"En tout état de cause, les réponses apportées nous laissent penser que le choix d'une fermeture de classe à Hérouville avait été acté et qu'au final, c'est nous qui en avons fait les frais !"

Problème de comptage

L'argument de l'Inspection d'académie est chiffré. Sur 215 inscrits, 193 enfants étaient présents lors de leur comptage. Soit un différentiel de 22 enfants.

Cela s'explique nous indiquent les parents : "Beaucoup d'enfants étaient encore en vacances avec leurs parents. Certains petits, en maternelle, étaient aussi absents mercredi matin. Nous avons donc demandé à l'Inspection un recomptage, qui nous a été refusé."

L'école a donc compté ses élèves, pour en avoir le coeur net. A ce jour, lundi 11 septembre, 209 enfants étaient présents, sans compter six élèves inscrits, qui ne sont pas encore arrivés.

• En maternelle : Très petite section et Petite section : 27 (10 + 17)
• Moyenne Section : 22
• MS / GS 21 (5 + 16)

• CP : 22
• CP/CE1 : 21 (6 + 15)
• CE1/CE2 : 23 (10 + 13)
• CE2/CM1 : 24 (12 + 12)
• CM1/CM2 :  25 (10 + 15)
• CM1/CM2 : 24 (10 + 14)

© PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN
© PHOTOPQR/L'EST REPUBLICAIN


Conséquences : des classes au dessus des effectifs réglementaires


Pour les parents, les conditions d'enseignement ne sont pas respectées. Dans cette école, située en zone prioritaire, les classes ne doivent pas dépasser 24 élèves. Or, deux (celle de maternelle et le CM1/CM2) dépassent ce seuil. "De même, on se retrouve avec des classes à double cycle (CE2/CM1), ce qui n'est pas recommandé par l'Education Nationale", explique Vincent Louvet, parent d'élèves.

Grande Mobilisation devant l'Inspection, jeudi 14 septembre


Les parents et les enseignants d'Hérouville-Saint-Clair ont décidé de se mobiliser jeudi matin. Ils se rendront à 10h devant la mairie, puis devant l'Inspection d'Académie pour dénoncer cette "entreprise d'enfumage".

Les fermetures dans le Calvados ... 


Dans le Calvados, plusieurs écoles dénoncent ces fermetures de classes, annoncées la semaine de la rentrée : 
Témoignage d'une mère de famille à l'école Henri Brunet

Ma fille en pleurait


Fermeture de classe à l'école Brunet à caen : Témoignage d'une mère de famille


Témoignage de Maggy Idri, représentante des parents d'élèves de Ver-Sur-Mer


La direction académique du Calvados s'explique ...

La direction académique s'explique sur les fermetures de classe dans le Calvados

Dans certaines écoles du Calvados, la rentrée a été perturbée par des suppressions de classes. Alors qu'un blocage a toujours lieu à Ver-sur-Mer et à la veille d'une grande mobilisation jeudi à Hérouville, la direction académique explique pourquoi ces classes ont dû fermer.

 

Sur le même sujet

VIDEO : Thomas Pesquet invité exceptionnel du JT 19/20 de France 3 Normandie

Près de chez vous

Les + Lus