Anne d'Ornano: “Simone Veil a marqué toutes les femmes de ma génération ”

Simone Veil à l'Assemblée Nationale pendant les débats sur l'IVG. / © AFP
Simone Veil à l'Assemblée Nationale pendant les débats sur l'IVG. / © AFP

Anne D'Ornano, l’ancienne présidente du Département du Calvados et son mari, Michel, qui fut ministre de Giscard avec Simone Veil,  ont bien connu la femme politique.

Par Stéphanie Potay

En 2013, Anne d'Ornano et Simone Veil ont inauguré ensemble le collège de Villers-Bocage.

Un moment plein d'émotion à revivre ici: 


Inauguration collège Simone Veil Villers Bocage


"J'ai rencontré Simone Veil en 1974, lors de la campagne de Giscard d’Estaing à la présidentielle.  Ils sont entrés et sont sortis du gouvernement en même temps. Ils travaillaient ensemble. Les Veil et nous, on se fréquentait en Normandie puisqu'ils avaient une maison près de Cambremer et nous étions aussi voisins dans le Haut-Gard . Autant je tutoyais son mari Antoine mais Simone, je la vouvoyais. J'étais tellement admirative de cette femme. 

Je me souviens de la loi sur l'interruption volontaire de grossesse. Je conduisais, j'écoutais les débats à la radio, elles tenait tête à tous les hommes. Je me suis garée sur le bas côté, la loi a été adoptée et j'ai pleuré. 

Elle était impressionnante sans en avoir l'air. Elle était toujours surprise quand quelqu'un lui faisait un compliment. Elle avait quelque chose de particulier. Une pudeur. Elle était belle. A la fois physiquement et intérieurement. 

Avec Antoine, ils formaient un couple uni. Il demandait tout le temps: " Où est passée ma "Mère Veil? ". 

Simone Veil a marqué toutes les femmes de ma génération. Je me suis inspirée de son calme dans mon action politique. C'était un modèle. Une femme rare. " 



Simone Veil et la Normandie: la liberté, la paix, l'Europe - France 3 Normandie

Du fond d'un atelier dans son camp de concentration, un bout de journal représentant les côtes normandes, synonyme de Débarquement allié, redonne l'espoir à Simone Veil. " J'ai toujours pensé que c'était une femme SS qui avait laissé traîné ce bout de journal pour que nous soyons informés".

 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

VIDEO : Thomas Pesquet invité exceptionnel du JT 19/20 de France 3 Normandie

Près de chez vous

Les + Lus