Un appel aux dons pour sauver l'église d'Angoville (14)

© Fondation du patrimoine
© Fondation du patrimoine

La petite commune d'Angoville dans le Calvados vient de lancer un appel aux dons, par l'intermédiaire de la Fondation du patrimoine, pour son église du XIIe siècle. Le monument historique a un besoin urgent de travaux pour sa toiture et sa charpente.

Par David Frotté

42.320 euros de travaux. La facture des travaux estimés peut paraître mesurée à l'échelle d'une commune, mais avec 34 habitants, 12 foyers, cette somme est un gouffre pour Angoville, en Suisse Normande. Presque deux fois son budget annuel.

Pourtant, il y a clairement urgence pour sauver Sainte-Anne, une église du XIIe siècle, inscrit à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques.
"Les tuiles tombées, on peut les remplacer ; mais là nous sommes confrontés à un gros problème d'étanchéité le long du clocher", déplore Daniel Simon, le Maire. "L'eau s'infiltre sur les murs" jusqu'à couler directement donc à l'interieur du batiment.
Et ce n'est qu'une estimation, car l'état des fermes de la charpente doit être analysé, une fois que les tuiles seront enlevées.

D'ailleurs plus aucune cérémonie n'a pu y être organisée depuis plusieurs années. "Ca devenait risqué, avec en plus la voute en bois qui est en très mauvais état, et les bancs défectueux."

© Fondation du patrimoine
© Fondation du patrimoine

Alors monsieur le Maire a fait appel aux collectivités, et obtenu une potentielle réserve parlementaire de 5.000 euros, en plus d'une subvention du département à hauteur de 30-35 % des travaux. La sauvegarde de l'art français pourrait "peut-être verser 4.000, mais ce n'est pas sûr du tout." (NDLR : l'association privée se présente comme le premier mécène français des églises et chapelles de France).

Pour le reste, un appel aux dons vient d'être lancé, avec la Fondation du patrimoine. Et sur son site, le détails des travaux donne une idée encore plus précise de l'ampleur du chantier nécessaire. "La dégradation du bâtiment se concrétise. Le plafond de la sacristie s'est effondré, les lambris de la voute du cœur présentent des trous béants dus aux fuites et des écoulements sur les murs fragilisent la structure."

Il est possible très facilement de faire un don en ligne, ou par chèque, somme donnant d'ailleurs droit à une réduction d'impôts (aux 2/3 pour les particuliers et même aux 3/4 pour ceux soumis à l'ISF, à 60 % pour les sociétés...).

Eglise Angoville diaporama


Le reportage d'Emilien David et Jean-Michel Guillaud, avec les interviews de:
_ Daniel Simon, Maire d'Angoville
_ Jacques Legros, premier adjoint d'Angoville

eglise angoville


Sur le même sujet

VIDEO : Thomas Pesquet invité exceptionnel du JT 19/20 de France 3 Normandie

Près de chez vous

Les + Lus