Destruction d'un portique écotaxe à Pontorson: des peines plus légères en appel

A Pontorson, le portique écotaxe installé sur la RN 176 avait été incendié en décembre 2013
A Pontorson, le portique écotaxe installé sur la RN 176 avait été incendié en décembre 2013

En 2013, les portiques écotaxe avaient suscité un mouvement de contestation, notamment en Bretagne. Dans le sud-Manche, à Pontorson, l'un d'entre eux avait été détruit. Quatre hommes avaient été condamnés pour ces faits. Leurs peines ont été allégées en appel.

Par CM

Incendiés ou démontés, les portiques écotaxes avaient été pris pour cible par les bonnets rouges bretons à l'automne 2013 qui s'opposaient à la mise en place d'une taxe sur les poids-lourds. En décembre, l'un d'entre eux, implantés sur la RN 176 à hauteur de Pontorson dans le sud-Manche avaient été sérieusement endommagés.

Quatre hommes, âgés de 25 à 45 ans, avaient par la suite condamnés pour cette dégradation à des peines allant jusqu'à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis. La cour d'appel de Rennes était amenée a examiner ce dossier près de quatre ans après les faits. Les quatre protagonistes écopent de peines plus légères: 15 mois de prison dont 12 avec sursis. Les trois mois fermes seront effectués avec un bracelet électronique.  


Images d'archive (décembre 2013)

Pontorson: un portique écotaxe détruit

Sur le même sujet

Café Moustache

Près de chez vous

Les + Lus