Deux ans après les attentats, un dispositif de sécurité volontairement discret au Mont-Saint-Michel

Une patrouille de gendarmes sur la passerelle du Mont-Saint-Michel ce lundi 13 novembre
Une patrouille de gendarmes sur la passerelle du Mont-Saint-Michel ce lundi 13 novembre

Alors qu'on commémore ce lundi 13 novembre les attentats qui ont frappé la capitale il y a deux ans, une de nos équipes a voulu savoir comment était protégé l'un des sites les plus visités de France. Les autorités se sont montrées peu loquaces.

Par CM et FB

C'est le deuxième monument le plus visité en France après la Tour Eiffel, un site qui attire des touristes venus du monde entier. Une cible potentielle pour une attaque terroriste. Les semaines qui ont suivi les attentats du 13 novembre 2015 ont d'ailleurs vu les contrôles de gendarmes se renforcer autour de la Merveille. Ces mêmes attentats ont entraîné durant plusieurs mois une importante baisse de la fréquentation de la clientèle étrangère.

Alors qu'un hommage est rendu ce lundi 13 novembre aux victimes des sanglantes attaques qui ont frappé la capitale il y a deux ans, une de nos équipes a cherché à savoir quel dispositif de sécurité est déployé au Mont-Saint-Michel. Certains touristes croisés cet après-midi dans les ruelles de "l'île" se sont étonnés du peu de contrôle des sacs à l'entrée. "Faux", rétorquent les acteurs locaux. "Le volume du sac fait l'objet d'un contrôle", explique Xavier Bailly, administrateur de l'Abbaye du Mont-Saint-Michel, "il correspond ou pas à ce qui est autorisé et le contenu du sac a été contrôlé sans que son propriétaire s'en rende compte".

Tout ne serait qu'affaire de discrétion. C'est l'argument invoqué par la préfecture de la Manche et la municipalité quand on les interpelle sur le dispositif de sécurité déployé au Mont-Saint-Michel. "Dévoiler l'ensemble des dispositifs pourrait nous fragiliser", plaide Xavier Bailly, "Tout dire c'est rassurer mais trop en dire serait nous fragiliser".

Certaines informations sont toutefois régulièrement communiquées sur ce sujet. Les policiers municipaux du Mont-Saint-Michel seront prochainement armés. Un renforcement de la sécurité qui s'ajoute aux patrouilles de gendarmes et à la présence des forces de l'opération Sentinelle. De nouvelles barrières seront également mises en service dans les prochains jours pour filtrer la criculation sur la passerelle reliant le Mont au continent.


Reportage de Franck Bodereau et Joël Hamard
Intervenant:
- Xavier Bailly, administrateur de l'Abbaye du Mont-Saint-Michel

Deux ans après les attentats, un dispositif volontairement discret au Mont-Saint-Michel
Alors qu'on commémore ce lundi 13 novembre les attentats qui ont frappé la capitale deux ans plus tôt, une de nos équipes a voulu savoir comment était portégé l'un des sites les plus visités de France. Les autorités se sont montrées peu loquaces.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Enquête et expertise du matériel de scène de Black M au Havre

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne