9H50 le matin - Normandie

Une émission de découverte du territoire, du patrimoine, des initiatives, des rencontres avec les Normands qui font bouger la région.
Logo de l'émission 9H50 le matin - Normandie

Défi jardin : des tuteurs faits main par l'horticulteur Gauthier Leclerc

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Comme tous les jours, 09h50 le matin Normandie vous propose un nouveau défi.
Aujourd'hui, Mélinda Lellouche est partie à la rencontre de Gauthier Leclerc, responsable de production à  "L'Horticulture Leclerc" à Saint-Etienne-du-Rouvray (76).

Par Melinda Lellouche

Dans 09h50 le matin Normandie, le défi jardin du 14 novembre, vous emmène à Saint-Etienne-du-Rouvray, au sein de "L'horticulture Leclerc" avec le responsable de production Gauthier LECLERC.


Au programme : des tuteurs orginaux à faire soi-même et à moindre coût ! 

Des tuteurs faits main


Pour que nos plantes retombantes deviennent presque par magie des grimpantes, il suffit de les tuteurer.
Nous pouvons fabriquer nous-même des tuteurs originaux, c’est un vrai « jeu d’enfant » et de plus « très économique».

TUTEURS EN FIL DE FER :
© France 3 Normandie
© France 3 Normandie
Utilisez du fil de fer de clôture, vert ou chromé, ou du fil de fer de déco de couleurs, vendu en magasins de bricolage ou de loisirs créatifs.
Attention : choisissez-le assez robuste pour qu’il puisse supporter une plante qui va grossir rapidement et dont les tiges deviendront épaisses.
Si votre plante est imposante n’hésitez pas à tresser le fil de fer pour l’épaissir.
- Faites un ou plusieurs cercles en fil de fer de même diamètre.
- superposez-les  et déployez-les pour en faire un cylindre régulier (fixez le tout au centre avec des petits morceaux du même fil de fer).
- Piquez la structure terminée au cœur du pot (et de la plante)
- enroulez les tiges de la plantes de bas en haut (fixez-les si nécessaire sans les étrangler).


TUTEUR MOUSSE:
© France 3 Normandie
© France 3 Normandie
Les tuteurs-mousse en fibre de coco sont vendus en jardineries ou magasins de bricolage mais leurs prix peuvent nous effrayer, alors fabriquons les avec deux fois rien.

ACCESSOIRE PRINCIPAL :
- La mousse naturelle, fraîchement ramassée au fond du jardin,
   (estimez la bonne quantité, mieux vaut en avoir trop que trop peu).

UN SUPPORT DE TUTEUR A LA BONNE TAILLE:
- une tige de bois (un morceau de vieux manche à balais ou de tringle à rideau),
- ou une fine barre métallique,
- ou encore un morceau de tube en PVC (qui a l’avantage d’être très léger).
- ou juste une solide tige de bambou ou branche d’un arbuste.

LE MONTAGE :
- Une grosse bobine de fil de nylon ou de fil de couture (vert de préférence, pour qu’il se fonde dans   la couleur de la mousse naturelle)

L’ASSEMBLAGE :
1 Déposez une bonne poignée de mousse fraîche à plat sur la table,
2 Posez le tuteur dessus et entourez-le de mousse en serrant bien fort le fil.
Saucissonnez la mousse car en séchant elle va se rétracter.
Renouveler l’opération jusqu’à disparition complète de la barre de support.
Ne garder que le bas du tuteur vierge sur une vingtaine de centimètres, cette partie sera enfoncée dans la terre.
L’idéal est d’avoir au moins 2 centimètres d’épaisseur de mousse autour du tuteur pour que la plante s’y enracine.
Plantez le tuteur au centre de votre pot et de la plante.
Fixez les tiges une par une avec des agrafes de métal ou des pinces à chignons, (délicatement sans écraser les tiges)


Il ne vous reste plus qu'à faire grimper vos plantes ! 

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Gauthier LECLERC
Horticulture Leclerc

18 Rue Paul Eluard
76800 Saint-Étienne-du-Rouvray


Gauthier Leclerc et Mélinda Lellouche / © France 3 Normandie
Gauthier Leclerc et Mélinda Lellouche / © France 3 Normandie






Coquille: ouverture anticipée de la Baie de Seine