Les enchères s'envolent à Deauville: un fils de Dubawi s'adjuge à 1,55 millions d'euros

Le fils de Dubawi et de Giofra a été adjugé ce dimanche à Deauville 1,5 millions d'euros / © Charly Triballeau/AFP
Le fils de Dubawi et de Giofra a été adjugé ce dimanche à Deauville 1,5 millions d'euros / © Charly Triballeau/AFP

La traditionnelle vente de yearlings du mois d'août a encore atteint des sommes astronomiques ce weekend à Deauville. Ce dimanche, un jeune cheval a atteint le deuxième prix de l'histoire de ce prestigieux rendez-vous.

Par CM avec AFP

Le secteur des chevaux de course ne semblent pas connaître la crise. Dés samedi, au coup d'envoi de la vente, les compteurs se sont affolés à Deauville avec deux jeunes chevaux adjugés respectivement à 1 millions et 950 000 euros. Les deux yearlings  ont été vendus par le haras des Monceaux dans le Calvados et acquis par la société sud-africaine Mayfair. Autre point commun, leur père, l'étalon le plus réputé Galiléo.

Mais le record (encore provisoire) de ce rendez-vous qui doit s'achever ce lundi a été établi au second jour de la vente. Fils de Dubawi, ancien crack et étalon à la mode, et de Giofra, une jeune pouliche britannique qui a remporté plusieurs grandes courses, un jeune cheval a été vendu par les haras de la Perelle, proches de Deauville, et acquis par Phoenix Thoroughbreds, un fonds d'investissement basé au Luxembourg, pour la coquette somme de 1,55 millions d'euros.

C'est la deuxième meilleure vente de l'histoire de ces enchères, derrière le record établi en 2015 (2,6 millions d'euors). Pour rappel, l'an dernier, l'enchère la plus élevée s'était établie à 1,4 millions d'euros. Le jeune cheval de 18 mois, qui commencera à courir quand il aura deux ans, sera entraîné à Chantilly par André Fabre, considéré comme le meilleur entraîneur français.

Reportage : 

 

Sur le même sujet

VIDEO : Thomas Pesquet invité exceptionnel du JT 19/20 de France 3 Normandie

Près de chez vous

Les + Lus