Ecauville (27) : les moissons de blé sont précoces

© Sylvie Callier
© Sylvie Callier

Sur le plateau du Neubourg, les moissonneuses sont nombreuses. L'heure est venue de récolter le blé avec une dizaine de jours d'avance

Par Sylvie Callier


Le temps chaud et sec en juin et juillet a fait mûrir le blé plus tôt. Les agriculteurs peuvent passer sans attendre de la récolte de l'orge à celle du blé. Des analyses d'échantillons ont établi le taux d'humidité, de protéines des grains. 

Une activité intense. Les moissonneuses peuvent être utilisées de nuit. Sur le plateau du Neubourg, le blé récolté est stocké dans les silos.

Ce blé sera ensuite acheminé sur le port de Rouen. Une grande partie sera exportée vers le Maghreb et l'Afrique.

Reportage de Sylvie Callier et Jérôme Bègue
Interviews de Didier Hervieu, agriculteur et de Romain Bailleul, agent technico-commercial coopérative Cap Seine

Ecauville (76) : le blé est moissonné en avance



A lire aussi

Sur le même sujet

La journée dieppoise de Thomas Pesquet

Près de chez vous

Les + Lus