Vols de véhicules utilitaires : deux suspects interpellés près du Neubourg (Eure)

© France 3
© France 3

Le déclenchement d'un plan de recherches a permis aux gendarmes de Louviers de retrouver deux véhicules et des pièces détachées

Par Richard Plumet

Perquisitions dans un campement

Au départ, il y a le vol d'un véhicule utilitaire à Magny-en-Vexin, aux portes de l'Eure, entre Gisors et Vernon. Quelques heures plus tard, une vaste opération de recherches était mise en place par le Groupement de gendarmerie de l'Eure. 
C'est ainsi que mardi dernier (8 mars), les gendarmes de la communauté de brigades du Neubourg et du peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie (PSIG) de Louviers partent sur le terrain à la recherche du véhicule signalé volé. Vers 8h, le dispositif de recherche mis en œuvre s'avère efficace puisque les malfaiteurs se trouvant à bord du véhicule recherché sont contraints d'abandonner celui-ci à Sainte Colombe la Commanderie (Eure).

Dans un communiqué, le capitaine Sylvain Jouault, commandant de la compagnie de gendarmerie de Louviers, explique que dans les instants qui suivent la découverte du véhicule volé et vide,  deux individus cherchant manifestement à se dissimuler sont découverts à une faible distance.  L'équipe cynophile du PSIG de Louviers, permet par ailleurs de découvrir différents objets, manifestement abandonnés, entre le lieu de découverte du véhicule et le lieu d'interpellation des malfaiteurs.

Enfin, une perquisition réalisée sur un campement de Sainte Colombe la Commanderie, constituant un lieu de résidence pour un des individus interpellés, permet de découvrir un second véhicule utilitaire, volé au cours de la nuit en région parisienne, ainsi que plusieurs éléments de véhicules (pièces de carrosserie, moteurs, objets divers) provenant de plusieurs autres vols de véhicules utilitaires commis en région parisienne au cours des dernières semaines.

A l'issue de leur placement en garde à vue, les deux individus interpellés ont été présentés à l'autorité judiciaire hier jeudi (10 mars). Ils ont été incarcérés dans le cadre de "la mise en œuvre  d'extraits d'écrou" liés à des condamnations dont ils faisaient déjà l'objet. Ils comparaîtront devant le tribunal d'Evreux le 6 mai prochain afin d'être jugés pour les faits de vols du 8 mars.

© S. Jouault / Compagnie de gendarmerie de Louviers
© S. Jouault / Compagnie de gendarmerie de Louviers

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Accident mortel à Hermanville : les images du brouillard

Près de chez vous

Les + Lus