Fin de saison et retour au port pour les coquillards

Retour au bercail pour les coquillards de Port-en-Bessin
Retour au bercail pour les coquillards de Port-en-Bessin

La campagne de pêche de la coquille Saint-Jacques s'est achevée ce mardi 28 février. Pour le président de la commission interrégionale, le bilan est plutôt bon. La question des rapports avec les pêcheurs birtanniques reste délicate.

Par CM

"On a su allier quantité et prix, avec des prix au-dessus de 3,50 euros, quasimment 4 euros tout le mois de décembre au bateau, le prix de gros, ce sont vraiment des bons prix. Il y a encore 4-5 ans, on avait de la coquille qui était à deux euros donc là on a une belle marge de progresseion et je pense qu'on peut encore progresser". Dimitri Rogoff, président de la commission inter-régionale de la coquille est plutôt satisfait de la saison qui vient de s'achever ce mardi 28 février.

Néanmoins, selon nos confrères de Ouest-France, tous les professionnels du secteur ne semblent pas partager ce point de vue. "On nous annonçait 20 000 tonnes de coquilles mais ça a été en deçà. Rares ont été les bateaux à faire le quota journalier depuis le 1er janvier", explique un patron-pêcheur de Saint-Vaast-la-Hougue à nos confrères du quotidien régional

Il est vrai que le secteur de pêche a été restreint pour préserver la ressource. Pour la première fois, la zone de pêche allant de Ouistreham au Havre, à l'est de la Baie, a été fermée pour épargner les ressources. Un pari sur l'avenir selon Dimitri Rogoff. "Ça note une vraie volonté de la profession dans ce sens là et ça porte ses fruits puisqu'on a un produit qui est de mieux en mieux valorisé, tout le monde a pris conscience de l'importance de gérer la ressource et on marque des points".

Mais la saison s'achève comme elle a commencé. Les relations entre les pêcheurs français et leurs homologues britanniques restent tendues, des relations qui pourraient se dégrader encore un peu plus avec la sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne. Ces derniers refusent toujours de retirer leur bateau de moins de 15 mètres. Une réunion de négociation était encore organisée à Paris ce mercredi, au lendemain de la clôture de la campagne de pêche. 

Reportage de Catherine Berra et Guillaume Le Gouic

Fin de saison et retour au port pour les coquillards
La campagne de pêche de la coquille Saint-Jacques s'est achevée ce mardi 28 février. Pour le président de la commission interrégionale, le bilan est plutôt bon. La question des rapports avec les pêcheurs birtanniques reste délicate. - C.Berra/G.Le Gouic

A lire aussi

Sur le même sujet

Rouen : grève des ambulanciers du SAMU

Près de chez vous

Les + Lus