Gonfreville l'Orcher (76) : deux chevaux de trait employés par la ville

Ces animaux robustes et calmes rythment depuis peu la vie des habitants. Ils peuvent participer à la collecte des déchets ou être montés pour surveiller les forêts

Par Sylvie Callier



Les deux chevaux de trait ont été engagés pour au moins deux ans ainsi que deux cochers. C'est la ville de Gonfreville l'Orcher qui a franchi le pas et organisé leur accueil.

Plusieurs missions peuvent leur être confiées : tracter un chariot rempli au fil de la collecte des déchets, aller en forêt pour faciliter l'observation des arbres. La ville pourrait leur confier d'autres services hippomobiles.

Deux-cents communes françaises ont opté pour le "cheval territorial". La Normandie est une des régions les plus engagées dans ce choix écologique.

Reportage de France 3 Baie de Seine

Gonfreville l'Orcher (76) : des chevaux de trait pour tracter les déchets




 

Vos commentaires

Sur le même sujet

Angers - Caen 3-1 (Résumé)

Actualités locales

Les + Lus