Le Havre : le monde de la mer s'inquiète de l'absence d'un ministère

Le port du Havre / © France 3 Normandie
Le port du Havre / © France 3 Normandie

Les décrets qui déterminent les attributions de tous les portefeuilles ministériels ne sont pas encore publiés. Mais les acteurs du monde maritime sont inquiets et déçus après l'annonce de la composition du gouvernement. Les mots "mer" et "pêche" ont tout simplement disparu.

Par Avec AFP

Il n'a pas fallu attendre longtemps pour que les acteurs du monde maritime réagissent.

Ce mercredi, Nicolas Hulot a été nommé ministre la Transition écologique et solidaire et Elisabeth Borne, ministre déléguée aux Transports. Cette dernière remplace Alain Vidalies, nommé en 2014 secrétaire d'Etat en charge des Transports, de la Mer et de la Pêche.

Mais dans ce nouveau gouvernement, aucun ministre ou secrétaire d'État en charge des questions maritimes et de la pêche.

La déception domine


"Nouveau gouvernement: où est la mer et son économie?", s'interroge dans un tweet le Cluster maritime français (CMF), organisation professionnelle du secteur de la mer, qui rassemble près de 350 entreprises. "Pour les acteurs de l'économie maritime, le moins que l'on puisse dire est que le premier sentiment qui domine est la déception", résume dans un communiqué Frédéric Moncany de Saint-Aignan, président du CMF. 

"La mer n'apparait dans aucune attribution ministérielle !", se désole également sur sa page internet Alain Cadec, président de la commission Pêche du Parlement européen. "C'est un signal désastreux envoyé à un secteur dynamique et pourvoyeur d'emplois: la mer tombe à l'eau !"

Au Havre, les professionnels sont déçus mais pas surpris


Voyez le reportage de Danilo Commodi et David Frotté
  • Gwenaelle Le Ven, pêcheuse
  • Jean-Paul Lecoq, maire (PC) de Gonfreville l'Orcher
VIDEO : le monde de la mer inquiet après la nomination du gouvernement

 

Sur le même sujet

Rouen : grève des ambulanciers du SAMU

Près de chez vous

Les + Lus