Journées du patrimoine 2017 : programme en Normandie Calvados, Eure, Manche, Orne et Seine Maritime

Les Journées du patrimoine 2017 se tournent cette année vers la jeunesse. Un jeune public à retenir ou attirer vers les richesses patrimoniales de la région. Choisissez votre balade avec le programme de Normandie et les filtres de la carte interactive

Par CG & DRAC Normandie

La 34ème édition des Journées Européennes du Patrimoine est programmée cette année les 16 et 17 septembre, soit le troisième week-end de septembre, comme le veut la tradition. La thématique 2017 est centrée sur le jeune public et sa sensibilisation au patrimoine. Il s'agit tout autant d'amener les jeunes à s'interesser aux richesses patrimoniales que de mettre en valeur les centres de formation, les chantiers de bénévoles, les associations et les réseaux actifs dans les domaines d'éducation artistique et culturelle qui valorisent le patrimoine auprès de la jeunesse. 



Une édition tournée vers le jeune public


Notre sélection d'activités spécialement destinées à la jeunesse cette année :

Fouilles archéologiques à Vieux-la-Romaine (Calvados)
Fouilles archéologiques à Vieux-la-Romaine (Calvados)

 

  • le château de Gratot (50),  organise une visite contée à destination de jeunes publics « Il était une fois un marquis qui avait un chat, un chapeau, et un château »


Le château de Blainville-Crevon (Seine-Maritime) / © Pascal Allibert Wikimedia commons
Le château de Blainville-Crevon (Seine-Maritime) / © Pascal Allibert Wikimedia commons



Coup de chapeau aux jeunes qui s'investissent


Parmi les jeunes générations, ils sont nombreux à s’illustrer par leurs actions au service du patrimoine : bénévoles consacrant leurs vacances d’été ou leurs week-ends aux chantiers de restauration, lycéens préparant le bac professionnel « Intervention sur le bâti ancien », étudiants en métiers du patrimoine… Ces Journées permettront de mettre en lumière leur implication quotidienne pour la préservation de notre patrimoine. Exemple en Normandie au Château de Blainville-Crevon (Seine-Maritime)


Depuis 1967, plus de 1 000 jeunes bénévoles de l’association Rempart se sont relayés au fil de leurs vacances et week-ends pour fouiller méthodiquement le site du château de Blainville-Crevon, bâtisse médiévale édifiée au XIe siècle et inscrite au titre des monuments historiques en 1977, le dégager progressivement d’une incroyable masse de remblais (plus de 100 000 m3 environ évacués à ce jour), le protéger et le réhabiliter. Les Journées européennes du patrimoine seront l’occasion de rendre hommage à leur travail et découvrir cet important ensemble habituellement fermé au public. 
Visite commentée et projection d’une vidéo témoignant de l’histoire du site et des 50 ans du chantier.

► Château de Blainville-Crevon, Seine-Maritime
Route de Buchy 76116 Blainville-Crevon
02 35 34 24 82, www.chateau-blainville-76.com
Samedi et dimanche de 14h à 18h30
Inscrit au titre des monuments historiques
Ouverture exceptionnelle



Le lycée Corneille Rouen sera ouvert au public pour les journées du patrimoine 2017 / © Christophe Kollmann / Région Normandie
Le lycée Corneille Rouen sera ouvert au public pour les journées du patrimoine 2017 / © Christophe Kollmann / Région Normandie


L’architecture scolaire et universitaire se dévoile

Ces Journées placées sous le signe de la jeunesse constituent aussi une occasion idéale pour découvrir ou redécouvrir les édifices précisément dédiés aux jeunes publics : écoles, collèges, lycées, universités... Deux idées de visite parmi d'autres :

Lycée Corneille à Rouen (Seine-Maritime)

Ancien collège des Jésuites, le lycée Corneille marque depuis plus de 400 ans le territoire et l’histoire de Rouen. Créé à l’origine pour former la jeunesse aristocratique et bourgeoise dans la stricte doctrine catholique, c’est au cours du XVIIIe siècle qu’un vaste programme de construction est engagé, dont il reste la cour d’honneur et la salle des Actes.

►Lycée Corneille Rue du Maulevrier 76000 Rouen
Classé au titre des monuments historiques
Samedi et dimanche de 14h30 à 16h30
Visite commentée sur inscription
Ouverture exceptionnelle


Cour d'honneur du Lycée François 1er du Havre / © Guillaume Fraisse CC Wikimedia Commons
Cour d'honneur du Lycée François 1er du Havre / © Guillaume Fraisse CC Wikimedia Commons


Lycée François-Ier, Le Havre (Seine-Maritime)

Construit à la fin du XIXe siècle sous l’impulsion du maire du Havre, cet ancien lycée impérial deviendra successivement hôpital militaire pendant la Première Guerre mondiale, siège de la Kommandantur durant l’Occupation et bibliothèque municipale de la ville jusqu’en 1963. Après de nombreuses restaurations, ce n’est que dans les années 60 que le lycée inaugurera son gymnase et sa chapelle et prendra le nom de lycée François-Ier. Parmi les professeurs les plus célèbres, on compte Jean-Paul Sartre et Raymond Aron.

► Lycée François-Ier, Le Havre (Seine-Maritime)
2 rue Jean-Paul-Sartre 76600 Le Havre
02 35 19 20 00, www.lycee-francois1er.fr
Samedi de 14h à 18h
Exposition et visite commentée (sur inscription).
Ouverture exceptionnelle



 

D'où viennent les Journées européennes du patrimoine ?

Les Journées européennes du patrimoine sont l'événement culturel participatif le plus largement célébré et partagé par les citoyens d'Europe. Lancé en 1985 en France, le programme fait des émules dans de nombreux pays européens. 
En 1991, le Conseil de l’Europe officialise les Journées européennes du patrimoine, auxquelles l’Union européenne s’associe en soutenant le bureau de coordination dans sa mission de promotion internationale. Aujourd’hui, 50 pays en Europe organisent les Journées européennes du patrimoine. La manifestation connaît une réussite inégalée en Europe ; les pays signataires de la convention culturelle européenne participent à l’événement, et le public toujours plus nombreux. Le nombre de visiteurs annuels est estimé à environ 30 millions à plus de 50 000 monuments et sites participants. 

En France, les Journées européennes du patrimoine sont organisées par le Ministère de la Culture et de la Communication, à travers la Direction générale des patrimoines, et mises en œuvre par les Directions Régionales des Affaires Culturelles. Placées sous le patronage du Conseil de l’Europe et de la Commission européenne, elles reçoivent le concours des propriétaires publics et privés de monuments historiques et bénéficient de l'implication du Centre des monuments nationaux, du réseau des Villes et Pays d’art et d’histoire, de la Fondation du Patrimoine, des Vieilles Maisons françaises et de La Demeure Historique.

En savoir plus : 
-> sur le site européen des Journées du patrimoine
-> sur le site du Conseil de l'Europe

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Mobilisation à Rouen et au Havre contre E. Macron

Près de chez vous

Les + Lus