Episodes à répétition de pollution de l'eau de mer en Manche

© F3N
© F3N

Sur le littoral Ouest de la Manche, au sud de Pirou, le ton monte. Riverains, professionnels de la pêche, élus, ostréiculteurs et producteurs de moules de bouchot veulent des réponses de l'Etat face aux épisodes à répétition de pollution de la mer par la bactérie échérichia coli.

Par Stéphanie Potay

La production des moules de bouchots et des huîtres est interdite à Annoville depuis fin août…La pêche à pied depuis le printemps dernier à Hauteville-sur-mer…Touchées aussi, les plages de Saint-Pair-sur-mer et Granville, régulièrement fermées l'été. Un phénomène qui se reproduit et se développe ses dernières années. 

En cause: l'eau impropre des rivières

Au sud de Pirou, l'ensemble des acteurs impactés ont fait cause et manifestation commune. Il y avait près de 300 personnes concernées par ces pollutions à différents titres:  riverains, pêcheurs à pied et professionnels  de la pêche ( moules, huîtres). 
A l'origine : l'eau impropre des rivières se jetant dans la mer. Les raisons supposées : certaines activités agricoles  ou encore des maisons individuelles mal raccordées aux réseaux d'assainissement.

Tous réclament des actions urgentes des services de l'Etat pour stopper cette pollution. Ils souhaitent aussi une prise de position du ministre de l'agriculture Stéphane Travert et ancien député de la Manche


Reportage Jean-Baptiste Pattier et Joël Hamard

Manifestation pour interpeller l'Etat sur les pollutions des eaux

A lire aussi

Sur le même sujet

VIDEO : Thomas Pesquet invité exceptionnel du JT 19/20 de France 3 Normandie

Près de chez vous

Les + Lus