Saint-Lô: Algaia mise sur l'or vert

Cette semaine, C Normand vou emmène découvrir le centre de recherche de l'entreprise Algaia, à Saint-Lô
Cette semaine, C Normand vou emmène découvrir le centre de recherche de l'entreprise Algaia, à Saint-Lô

Cette semaine, C Normand vous emmène à Saint-Lô, dans la Manche, découvrir le centre de recherche de l'entreprise Algaia. Au coeur de son activité, l'algue. Ce végétal marin dispose de nombreuses propriétés. Il est notamment utilisé dans les secteurs pharmaceutiques et agro-alimentaires.

Par C Normand

L'économie, la rédaction de France 3 Normandie en parle tous les jours dans vos éditions régionales. Elle participe au dynamisme d'une région. C Normand, notre rendez-vous économique hebdomadaire, vous propose de découvrir chaque lundi une entreprise bas-normande, son histoire, son activité et son savoir-faire.

Cette semaine, C Normand vous emmène à Saint-Lô, dans la Manche, découvrir le centre de recherche de l'entreprise Algaia. La société, créée l'an dernier, est issue du rachat d'un site de production d'algue en Bretagne par une start-up de recherche. Sans le savoir, vous conosmmez aujourd'hui ce végétal marin. 80 000 tonnes en sont récoltées en France chaque année. On en extrait un texturant qui donne plus ou moins de consistance au liquide. Ce texturant est notamment utilisé dans des crèmes dessert et remplace d'autres composants, aux propriétés similaires, issus de la pétrochimie. Algaia réalise 3,5 millions d'euros de chiffre d'affaire avec cette production.

Parallèlement, à Saint-Lô donc, l'entreprise étudie cette plante encore peu connue. Il existe 9000 espèces d'algues et seulement 10% de leurs propriétés sont connues. Algaia travaille notamment pour des laboratoires pharmaceutiques. "Il y a différents composés, différentes molécules, qui vont avoir des activités fonctionnelles, biologiques, très précises", explique Franck Hennequart, directeur recherche et innovation, "par exemple des activités antivirales qui vont permettre de limiter le développement de certains virus ou des surcres qui vont avoir de propriété immuno-stimulantes". Les premiers produits innovants issus de ces rcherches devraient voir le jour entre 2017 et 2018.

Un numéro de C Normand préparé par Matthieu Bellinghen, Arnaud Chorin, Franck Leroy et Bastien Odolant
Intervenants:
- Franck Hennequart, directeur recherche et innovation
- Frédéric Faure, responsable commercial

C Normand Algaia

 

Sur le même sujet

La journée dieppoise de Thomas Pesquet

Près de chez vous

Les + Lus