La Métropole Rouen Normandie demande des comptes à Marc Antoine Troletti, président partant du Stade Rouennais Rugby

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Dans une lettre adressée ce jour, lundi 16 janvier, à Marc Antoine Troletti, la Métropole Rouen Normandie, s'inquiète d'un déficit de gestion évalué à 300 000 euros. C'est aujourd'hui même que Jean-Louis Louvel, le patron de Palettes Gestion Services, prend la tête du club.

Par Emmanuelle Partouche

Dans cette lettre adressée à l'ancien président du Stade Rouennais Rugby le jour de son départ, la Métropole explique :

"Suite aux informations receuillies par la Métropole, il apparaît qu'un déficit de gestion évalué par vos soins à 300 000 € met en péril le projet sportif que vous portez depuis plusieurs années. [...] Ce déficit, si vous deviez le confirmer, soulève de nombreuses questions sur les décisions que vous avez prises et leur degré de transparence à l'égard de vos adhérents, sponsors et financeurs publics.

Compte-tenu de l'exigence de contrôle qui accompagne tout financement public, je vous demande, sans délai, de transmettre à la MRN (ndlr : Métropole Rouen Normandie) l'état certifié de vos comptes ainsi que vos bilans et comptes de résultat prévisionnels."

Contacté par nos soins, Marc Antoine Troletti assure qu'il amènera les éléments de réponse demandés par la Métropole Rouen Normandie. Il se veut rassurant et ne souhaite pas pour l'heure polémiquer.

Sur le même sujet

VIDEO : Thomas Pesquet invité exceptionnel du JT 19/20 de France 3 Normandie

Près de chez vous

Les + Lus