Amcor: un accord conclu à l'issue de la réunion de la dernière chance

Une ultime réunion avait lieu ce mercredi au siège parisien du géant australien de l'emballage qui va fermer avant l'été son site d'Argentan. Direction et représentants des salariés sont parvenus à un accord sur le Plan de Sauvegarde pour l'Emploi. 

Par CM

"On va pouvoir se projeter vers l’avenir et écrire chacun notre histoire. La page est tournée", a déclaré Patrick Henry, délégué CGT, à nos confrères de Ouest-France. Après plusieurs semaines de bras de fer, la direction d'Amcor, le géant australien de l'emballage, et les représentants des salariés du site d'Argentan, sont enfin parvenus à un accord à l'issue d'une ultime réunion de négociation organisée au siège parisien du groupe. 

En février dernier, Amcor annonçait la fermeture avant l'été de son site ornais. Manifestations dans les rues de la ville, occupation de l'usine et du bureau du directeur, procédures en justice, les 86 salariés ont bataillé ferme pour se défendre et obtenir une juste indemnisation. Finalement les deux parties se sont mises d'accord sur un montant de 20 000 euros de prime supra-légale dans le cadre du Plan de Sauvegarde pour l'Emploi. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Accident mortel à Hermanville : les images du brouillard

Près de chez vous

Les + Lus