Assises de l'Orne : double meurtre pour un arbre abattu : la peine allongée de 10 ans en Appel

Gérard Chevalier a été condamné en 2016 aux Assises de la Manche à 20 ans de réclusion pour un double homicide volontaire à Perriers-en-Beauficel. Alors qu'il avait reconnu les faits l'agriculteur a fait appel : sa peine a été allongée de 10 ans supplémentaires, soit 30 ans de réclusion.

Les assises de l'Orne ce mercredi 27 septembre
Les assises de l'Orne ce mercredi 27 septembre
Gérard Chevalier avait été condamné en 2016 aux Assises de la Manche à 20 ans de réclusion pour avoir tué deux hommes qui abattaient un arbre mort dans son ancienne propriété. Les faits se sont déroulés en 2013, dans la Manche, à Perriers-en-Beauficel. 

La première victime, était âgée de 35 ans, un père de trois jeunes enfants, atteint en pleine tête.
L'autre victime , un ouvrier agricole célibataire de 34 ans, a été atteint au thorax.

Après avoir reconnu les faits lors de son  premier procès, l'ancien agriculteur, auteur du double meurtre, a fait appel. Son deuxième procès s'est tenu du 27 au 29 septembre à Alençon. 

Le verdict est tombé : 30 ans de réclusion. soit dix ans de plus qu'en première instance. 



Assises de l'Orne: un double meurtre pour un arbre abattu

En 2013, un agriculteur à la retraite avait tué deux hommes venus abattre un arbre situé sur son ancienne propriété. L'homme avait été condamné à 20 ans de réclusion en 2016. Il a fait appel et un nouveau procès s'est ouvert ce mercredi à Alençon.


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter