Chantier de la ligne Paris-Granville: une course contre la montre

En plus des travaux de remise aux normes des voies, à l'Aigle les équipes de la SNCF rendent accessibles les quais aux personnes à mobilité réduite
En plus des travaux de remise aux normes des voies, à l'Aigle les équipes de la SNCF rendent accessibles les quais aux personnes à mobilité réduite

La ligne Paris-Granville est interrompue entre Surdon et Dreux depuis le 19 septembre dernier en raison du chantier de modernisation de la ligne. 300 agents s'attellent à la tâche sur près de 100kms  de voies

Par CM

"Pour nous, dix semaines, c'est court", déclare Emmanuel Manier, directeur territorial Haute et Basse-Normandie SNCF Réseau. Les usagers de la ligne Paris-Granville ont, eux, un point de vue différent sur le sujet. Le trajet qui prenait habituellement trois heures s'est considérablement allongé depuis le 19 septembre dernier. Ce désagrément est censé prendre fin le 29 novembre prochain, si le calendrier du chantier de modernisation de la ligne est respecté.

Car le planning est plutôt chargé, selon la SNCF: 65 zones de travaux sur 100 km de voies, 37 000 traverses en béton, 35 000 tonnes de ballast et 39 km de rails à remplacer. Sans compter certains aménagements comme la mise en accsessibilité aux personnes à mobilité réduite dans certaines gares (à l'Aigle par exemple).  Au total, ce sont près de 300 agents qui seront mobilisés sur le terrain au plus fort du chantier.


Reportage de Thierry Cléon et Cyril Duponchel
Intervenants:
- Frederic Vis, directeur des opérations SNCF Réseau
- Emmanuel Manier, directeur territorial Haute et Basse-Normandie SNCF Réseau

Paris-Granville: attention travaux !

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Bernard Cauvin, PDG de la Cité de la mer

Près de chez vous

Les + Lus