Des lycéens de L'Aigle parmi les Meilleurs Apprentis de France

C'est l'un des concours professionnels les plus prestigieux. Chaque année, 5 000 candidats tentent leur chance dans plus de 90 métiers au concours des Meilleurs Apprentis de France. Pendant un an et demi nous avons suivi des élèves en CAP dans l'Orne.

Par Nicolas Corbard et C.G.

Cette semaine notre feuilleton vous fait vivre une aventure au long cours.
Pendant plus d'un an, nous avons suivi des élèves en métiers d'art au lycée Napoléon de l'Aigle qui ont participé au concours des Meilleurs Apprentis de France. Cette épreuve organisée depuis 1985 par la société nationale des meilleurs ouvriers de France récompense chaque année les meilleurs jeunes en formation dans leurs futurs métiers.
Ils ont plusieurs mois pour réaliser une oeuvre qui sera jugée par les professionnels de leur domaine.
Voici la passion qui anime Juliette, Floriane, Arnaud et quelques autres.

Un feuilleton signé Nicolas Corbard, Damien Migniau, Aurélie Schiller, Sylvain Chemin et François Hauville 

Se lancer dans le MAF : une vraie aventure 

Ce qui fait la fierté du Lycée Napoléon de L'Aigle, ce sont les filières d'apprentissage. Les élèves viennent du grand ouest, de Tours, Angers, Chartre et même de la région parisienne pour apprendre l'ébenisterie, la ferronnerie, la sculpture, la marqueterie... Pour motiver les élèves, certains s'engagent dans le concours du MAF le Meilleur Apprenti de France. Et depuis 17 ans, ça marche ! les récompenses s'acumulent.
Cette année, 8 élèves en classe de marqueterie et 6 en classe de sculpture sur bois se sont lancés dans l'aventure.
Meileurs apprentis de France - feuilleton 1 sur 4 mars 2017
Intervenants :
Bruno Robert, proviseur du lycée Napoléon
Océane Guesne, élève en CAP ébénisterie
Juliette Sagot, 21 ans, élève en CAP sculpteur ornemaniste
Floriane Perrot, 20 ans, élève en CAP marqueterie
Aurélien Tireau, 20 ans, élève en CAP marqueterie


L'entraide entre élèves pour devenir MAF : tout le contraire d'un concours

Pour faire partie de l'élite de leur future profession, Floriane, Aurélien, Juliette et les autres élèves en métiers d'art au lycée Napoléon de l'Aigle dans l'Orne doivent réaliser une oeuvre... qu'ils viennent tout juste de commencer.
Meilleurs apprentis de France - Feuilleton 2 sur 4 mars 2017
Intervenants :
Benoît Boscher, enseignant en sculpture ornementale
Arnaud Le Deunf, 21 ans, élève en CAP sculpteur ornemaniste
Juliette Sagot, 21 ans, élève en CAP sculpteur ornemaniste
Aurélien Tireau, 20 ans, élève en CAP marqueterie
Floriane Perrot, 20 ans, élève en CAP marqueterie
Yann Bonnafoux, enseignant en marqueterie, Meilleur Ouvrier de France

Derniers coups de ponçage avant envoi

Derniers coups de ponçage avant l'envoi des oeuvres. Chacun travaille nuit et jour, au lycée, chez soi ou à l'internat. Même s'il sagit d'un concours, les élèves du lycée s'entraident et se conseillent. Les professeurs sont eux-même étonnés de leur travail. Les oeuvres vont être envoyées au niveau départemental puis régional et seront jugées par les meilleurs ouvriers de France. 

Voir les photos des oeuvres de tous les candidats au concours 2016
Des élèves du Lycée Napoléan de L'Aigle (Orne), meilleurs apprentis de France - feuilleton 3 sur 4 mars 2017
Intervenants :
Arnaud Le Deunf, 21 ans, élève en CAP sculpteur ornemaniste
Juliette Sagot, 21 ans, élève en CAP sculpteur ornemaniste
Benoît Boscher, enseignant en sculpture ornementale
Floriane Perrot, 20 ans, élève en CAP marqueterie
Yann Bonnafoux, enseignant en marqueterie, meilleur ouvrier de France
Mewen Potin, 21 ans, élève en CAP marqueterie
Aurélien Tireau, 20 ans, élève en CAP marqueterie

La consécration des élèves à la Sorbonne

De nombreux mois ont passé depuis que Juliette, Aurélien, Floriane, Mewen et les autres ont rendu leurs oeuvres. Le jury leur a communiqué les résultats et ceux qui ont remporté la médaille d'or sont attendus à Paris pour recevoir leur titre dans l'enceinte ô combien prestigieuse de la Sorbonne. 347 lauréats sont récompensés dans le cadre de l'édition 2016, la quinzième du genre.

Voir le classement des élèves en marqueterie 2016

Meilleurs apprentis de France - Feuilleton 4 sur 4 mars 2017
Récompensés pour leur travail, 18 élèves de Normandie sont reçus à la Sorbonne pour recevoir leur diplôme de Meilleur Apprenti de France des mains de la Ministre du Travail.  - France 3 Normandie - N. Corbard D. Migniau A. Schiller F. Hauville
Intervenants :
Juliette Sagot, 22 ans, ancienne élève en sculpture ornementale
Mewen Potin, 22 ans, ancien élève en marqueterie
Yann Bonnafoux, enseignant en marqueterie, meilleur ouvrier de France
Bruno Robert, ancien proviseur du lycée Napoléon de l'Aigle
Myriam El Khomri, Ministre du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle
Juliette Sagot et Mewen Potin, médaillés d'or nationaux au concours du meilleurs apprentis de France
Benoît Boscher et Yann Bonnafoux, enseignants au lycée Napoléon de l'Aigle

L'essentiel du concours du Meilleur Apprenti de France

Le concours a été créé en 1985 à l’initiative de Paul Labourier, Meilleur Ouvrier de France, enseignant du Morbihan, dans un premier temps au niveau départemental, puis régional et enfin national depuis 2001.
Il est organisé par la Société nationale des Meilleurs Ouvriers de France sous l’égide du Sénat, du Ministère du Travail et de la Formation professionnelle et du Dialogue Social, et du Secrétariat d’état chargé du Commerce, de l’Artisanat et de la Consommation et de l’Économie Sociale.
Ce concours connaît une croissance assez exceptionnelle sur l’ensemble du territoire national puisque plus de 5 000 candidats s’inscrivent chaque année dans plus de 90 métiers.

Qui peut s'inscrire ?
Le MAF s’adresse aux jeunes âgés de moins de 21 ans, en formation initiale (CAP, BEP et Bac Pro)
provenant d’établissements publics ou privés, sous statut scolaire ou sous contrat d’apprentissage.
 
Comment ça marche ?
Le Concours est organisé à trois niveaux :
A l’échelon départemental, les jurysprofessionnels attribuent des médailles : Or, Argent, Bronze, puis à l’échelon régional des médailles d’Or et d’argent.
Seules les médailles d’Or régionales sont sélectionnées pour participer aux épreuves finales nationales.

Comment s'inscrire ?
L'inscription se fait en ligne sur le site national des MOF (Meilleurs Ouvriers de France) :
www.meilleursouvriersdefrance.info/Concoursmaf

  • Vous prenez connaissance de la liste des métiers ouverts au Concours, ainsi que du règlement général
  • Vous remplissez le formulaire de pré-inscription en ligne (du 15 octobre au 31 janvier 2016)
  • Vous imprimez le formulaire de pré-inscription et le renvoyez à votre Responsable départemental MAF dont les coordonnées sont indiquées sur le document. Vous joindrez à votre envoi, un chèque de 15 € ainsi qu’un certifi cat de scolarité ou une attestation de formation et une copie de votre pièce d’identité. À réception des pièces, le Responsable départemental validera votre inscription dans sa base de données 
  • Vous recevrez un mail vous informant que votre dossier est complet
  • Le moment venu, le candidat pourra prendre connaissance des dates de concours dans son “espace personnel”.

Les dates clefs

  • Du 15 octobre au 31 janvier : inscriptions sur le site de la Société nationale des MOF
  • Mars/ Avril : épreuves départementales organisées par les Responsables MAF départementaux
  • Mai : Epreuves régionales pour les médaillés d’or et d’argent départementaux
  • Juin ou Septembre : évaluations nationales pour les médaillés d’or régionaux présentant une oeuvre concrète
  • Septembre / Octobre : finales nationales pour les 23 métiers ponctuels (Coiffure, Esthétique, Cuisine froide, Barman, Boulangerie, MVA, MEI, Travaux paysagers, Maintenance des matériels agricoles, Fleuristes, Art de la Table et du Service, Vente action marchande, Froid et climatisation, Toilettage canin, Maintenance et hygiène des locaux, Maintenance des Cycles et motocycles, Maintenance des matériels Parcs et Jardins, Dessert de Restaurant, Poissonnier-écailler,
  • Photographie, Production horticole fruitière, Métiers du pressing, Métiers de la piscine)
  • Février / Mars de l’année suivante : Remise des titres et médailles aux lauréats nationaux à la Sorbonne

Sur le même sujet

VIDEO : "Un nouveau festival en Normandie début juillet 2017"

Près de chez vous

Les + Lus