Des passionnés de toute la Normandie réunis à la “Maker Faire” de Rouen

VIDEO : brève présentation de l'édition 2017 de "Rouen Mini Maker Faire"
Avec l'interview des deux organisateurs : Hervé Wioland et Jean-Michel Bertin

Les adeptes du "faire soi-même", les virtuoses du numériques et les experts de l'imprimante 3D étaient pendant deux jours à la rencontre du public au Kindarena de Rouen

Par Richard Plumet

Passion, partage et échanges

Ses organisateurs décrivent l'événement comme étant à la fois "une fête de la science, une foire populaire un événement de référence de l’innovation qui a des relais partout dans le monde. Un concept totalement unique qui regroupe stands de démonstration, ateliers de découverte, spectacles et conférences autour des thèmes de la créativité, de la fabrication, des cultures "Do It Yourself" et "Makers".

Pour cette édition 2017, la Métropole de Rouen, qui soutient cette "Rouen Mini Maker Faire", a ouvert les portes du palais des sports de (le "Kindarena")  pour permettre d'accueillir en grand nombre visiteurs et exposants.

Des "makers" venus de toute la Normandie (comme le Fab Lab de la petite commune de Saint-James dans le sud-Manche, près de Pontorson) qui ont séduit un public curieux, avide de nouveauté et séduit par les trouvailles et applications pratiques des nouvelles (et anciennes) technologies.

 Présentation et description de l'événement sur le site rouen-makerfaire.com

VIDEO : promenade dans les allées et les stands de la "Rouen Mini Maker Faire" le samedi 3 juin 2017



Des activités créatrices à retrouver toute l'année

Dominos pour personnes malvoyantes, fabrication de produits cosmétiques naturels et personnalisés, meubles à base de produits recyclés, conception de vêtements pour enfants, ateliers tricots et de couture assistés par ordinateurs, démonstration de tous les derniers modèles d'imprimantes 3 D,  fabrication de prothèses de mains pour enfants,  robot d'accueil qui parle et répond aux questions (création d'une start-up de Rouen), clubs d'électronique, machine à tricoter, atelier de soudure pour réaliser un badge clignotant, impression d'images sur des mugs, musique électronique et ludique, fabrication de cerfs-volants, ateliers pratiques pour enfants, studio de radio : voici un aperçu des stands de la Rouen Mini Maker Faire 2017.

Parmi les exposants de nombreuses associations proposent des activités tout au long de l'année. Certaines interviennent en milieu scolaire.

Quant aux entreprises, la plupart sont des start-up qui bénéficient de conseils et du soutien des services dédiés de la Métropole Rouen Normandie.

Faire de son hobby son activité principale

VIDEO : les organisateurs de la Rouen Mini Maker Faire résument l'esprit de cette manifestation. "La culture maker c'est de vouloir échanger et partager. Le but c'est de créer une émulation et de créer des synergies entre les différentes activités (…) L'intérêt c'est de rassembler un maximum de makers pour créer un réseau. Cela permet aussi à certaines personnes qui sont en lancement d'activité de se montrer, de rencontrer les membres du réseau et découvrir qu'l existe un accompagnement à la création d'entreprise, pour, pourquoi pas, aller plus loin qu'un simple hobby et commencer à créer son activité"

> Liste des "makers" participants




A lire aussi

Sur le même sujet

Yoga : riez de bon cœur !

Près de chez vous

Les + Lus