Des pastilles d'iode pour les riverains des centrales nucléaires de Seine-Maritime

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

La zone concernée par la distribution va être élargie pour protéger encore plus la population en cas de fuite radioactive

Par Richard Plumet

Débutée en 2016, la distribution de pastille a pour but de protéger la thyroïde en cas d'incident et de propagation de la radioactivité autour des centrales nucléaires de Penly et de Paluel.

Après la catastrophe de Fukushima, les autorités françaises ont revu certaines règles de sécurité. Première conséquence de ces nouvelles mesures : le périmètre concerné par la distribution de ces pastilles sera élargi. La zone concernée devrait passer de 10 à 20 kilomètres autour des centrales. Ce sont des dizaines de milliers d'habitants qui vont prochainement être invitées à se rendre en pharmacie pour retirer les précieuses pastilles…

VIDEO : le reportage France 3 Normandie de Grégory Archiapati, François Pesquet et Judikaëlle Rousseau (montage : Stéphanie Pierson)
Des pastilles pour les riverains des centrales de Seine-Maritime

 

Sur le même sujet

Le BTP recrute des apprentis

Près de chez vous

Les + Lus