Des détenus du Havre participeront à l'élection présidentielle

© MaxPPP
© MaxPPP

Certains détenus du Centre pénitentiaire du Havre (Seine-Maritime) vont voter dans le cadre de l’élection présidentielle.

Par Jean-Luc Drouin

Contrairement à une idée largement répandue, les détenus incarcérés en maison d’arrêt ou centre de détention, ont la possibilité –légale – de voter.

Les personnes en détention préventives, en attente de jugement, bénéficient de la présomption d’innocence et de fait, sont toujours détenteurs de leurs droits civiques.

Même chose pour les personnes condamnées dont la confiscation des droits civiques, civils et parentaux, n’a pas été prononcée par décision de justice.

C’est la raison pour laquelle, à Saint-Aubin Routot (Seine-Maritime), commune sur laquelle se trouve le Centre de détention du Havre, le maire André Guéroult, a lancé il y a quelques semaines un appel auprès de ses administrés, afin de trouver des volontaires acceptant de revevoir une procuration d'un détenu.

Quelques permissions de sortie pour voter


A quelques jours du premier tour, sept prisonniers ont fait savoir à l’administration pénitentiaire qu’ils souhaitaient participer aux scrutins, indique le maire.

Deux d’entre eux viennent de se voir accorder une permission de sortie pour se rendre, dimanche, au bureau de vote de Saint-Aubin Routot. Les autres seront représentés par des résidents de la commune qui se sont portés volontaires pour glisser dans l'urne, le bulletin de vote des détenus qu'ils ont accepté de parrainer.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Yoga : riez de bon cœur !

Près de chez vous

Les + Lus