Les douanes du Havre lui vendent une voiture volée

© France 3
© France 3

Un habitant de Clichy en région parisienne se retrouve aujourd'hui dans une situation compliquée. Il a porté plainte pour recel de vol contre le commisseur priseur et les douanes.

Par DM avec Mickaël Goavec

L'affaire semblait séduisante

A vendre aux enchères au Havre : un 4x4 puissant - haut de gamme - de marque allemande.  
L'offre était alléchante. Suffisament en tous cas pour intéresser Olivier Leclère, un habitant de Clichy en région parisienne.
En octobre dernier, l'homme débourse alors 20 000 euros pour l'achat de ce véhicule. 

Surprise ! 

La surprise est énorme pour Olivier, lorsqu'en janvier dernier, il se présente à sa préfecture pour l'immatriculation de son nouveau véhicule. Il découvre alors que le véhicule acheté est - en fait - un véhicule volé. 

Un 4X4 immatriculé à l'étranger

Après enquête, on découvre que le 4x4 immatriculé au Cameroun a en fait été volé en Espagne. Arrivé dans un conteneur, il n'avait jamais été récupéré au port du Havre. Décision a donc été prise de le vendre aux enchères. 

Un imbroglio juridique 

Aujourd'hui, le commissaire-priseur et les douaniers se renvoient la balle. Ils refusent de communiquer sur cette affaire. La direction nationale des douanes étudie cependant la demande d'indemnisation de l'acheteur de ce véhicule qui, aujourd'hui, a été confié à la police. 

VIDEO : le reportage de Mickaël Goavec, Patricia Chalumeau et Jérémie Chanteraud, avec l'interview de : 
  • Olivier Leclère, propriétaire floué 

Polémique après la vente par les douanes d'une voiture volée

 

Sur le même sujet

Yoga : riez de bon cœur !

Près de chez vous

Les + Lus