Edouard Philippe Premier ministre : premières réactions en Normandie

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Au Havre comme à Rouen, à gauche comme à droite, dans l'Eure comme en Seine-Maritime,  tous commentent l'arrivée du député-maire du Havre à Matignon

Par Richard Plumet

Sous la forme de déclarations, d'interviews, de communiqués, ou de tweets, depuis le début de l'après-midi de ce lundi 15 mai 2017, toute la classe politique normande réagit à la nomination, par le président de la République Emmanuel Macron, d'Edouard Philippe comme Premier ministre.

VIDEO : premières réactions en Seine-Maritime et dans l'Eure après la nomination d'Edouard Philippe
(Extraits du JT 19/20 de France 3 Normandie-Rouen du lundi 15 mai 2017)



Au Havre (où doit se tenir ce soir une réunion de conseil municipal) le premier adjoint d'Edouard Philippe a vanté l'esprit d'ouverture du (encore) député-maire :

Hervé Morin, le président (centriste) de la régon Normandie 


Pendant ce temps, la journaliste havraise Marie-Ange Maraine se demande qui va garder  non pas les enfants, mais la mairie du Havre :


A Rouen, la fédération du PS de Seine-Maritime, par la plume de Nicolas Rouly, son premier secrétaire, "salue le travail accompli par Bernard Cazeneuve" mais se montre critique envers Edouard Philippe, considéré comme un cumulard "peu connu des Français"  :

Evoquant les prochaines élections législatives, le socialiste Nicolas Rouly déclare 
"Le savoir-faire et l’ouverture d’esprit de l’exécutif ne suffiront pas : pour permettre à la France d’avancer encore, sans faire reculer les droits des Français, il faut envoyer à l’Assemblée Nationale des députés socialistes, représentants de la gauche qui agit, constructive et vigilante. C’est le choix que nous proposons dans les dix circonscriptions de Seine-Maritime : des élus solides et proches, pour peser utilement en faveur de l’emploi, l’éducation, la sécurité, la santé, les retraites, le logement, la transition énergétique".



Dans l'Eure, Bruno Le Maire adresse ses félicitations au Havrais de Matignon :

"Bonne chance à Edouard Philippe" :
voilà le titre du texte publié cet après-midi par Marc-Antoine Jamet, le maire de Val de Reuil et 1er secrétaire de la fédération socialiste de l'Eure. Pour "MAJ", la nomination du maire du Havre à Matignon est "un choix audacieux dont on ne voudrait pas cependant qu’il soit hasardeux."
(…)
"Au-delà de l’estime qu’on peut avoir pour le nouveau Premier ministre, il lui faut rappeler une réalité – la droite et la Gauche ne sont pas identiques, loin s’en faut -, et souhaiter une clarification par l’élection, partout en Normandie, de parlementaires socialistes seuls à même sans glisser vers le radicalisme stérile de la Gauche extrême, sans approuver les remèdes de cheval de la droite éternelle, d’être fidèles à nos valeurs et à nos idées : la justice sociale, la laïcité, l’égalité des chances et la solidarité.
Bonne Chance à Edouard Philippe. Pour « l’aider » votons tous à Gauche."



A Rouen, la sénatrice Catherine Morin-Desailly adresse ses félicitations 

Président (LR) du conseil départemental de l'Eure, Sébastien Lecornu salue "une bonne nouvelle pour la France"


En Seine-Maritime, le député (PS) Christophe Bouillon est clair concernant les prochaines législatives 

Sébastien Jumel, le maire PCF de Dieppe évoque un homme de talent… mais un projet de droite :

Toujours à Dieppe, la députée socialiste Marie Le Vern (qui a soutenu Valls) parle de dépassement des clivages :

A Rouen, Valérie Fourneyron, l'ancienne ministre de François Hollande adresse tous ses vœux de succès à Edouard Philippe :


Dominique Gambier, lui aussi socialiste de l'agglomération rouennaise  (et ex-fabiusien ayant soutenu très tôt Macron) souhaite bonne chance au nouveau premier ministre :

Au Havre, la députée socialiste Catherine Troallic pense aux intérêts havrais :

Président du groupe FN au conseil régional de Normandie, Nicolas Bay a commenté la nomination d'Edouard Philippe :




A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

Yoga : riez de bon cœur !

Près de chez vous

Les + Lus