Les postiers lèvent le blocage du centre de distribution du Havre-aéroport

© MAXPPP
© MAXPPP

Jeudi 29 septembre, au 17ème jour de conflit, les postiers grévistes ont levé jeudi midi le blocage du centre de distribution du Havre-aéroport à l’appel de l’Intersyndicale CGT-FO-Sud.

Par DM avec l'Agence Normande d'Information

"C’est une bonne nouvelle : les négociations vont pouvoir reprendre, dès vendredi matin", a indiqué un porte parole de la direction de La Poste de Normandie. Il précise que "la continuité du service public" était à nouveau assurée "dans un mode dégradé" avec une distribution partielle du courrier. Selon lui, la grève était suivie jeudi par 26% du personnel contre 30% la veille. 

17 jours de grève

Commencée le 13 septembre la grève s’était étendue le 23 aux quatre autres centres desservant la Pointe de Caux : ville "basse" du Havre, Caucriauville, Harfleur et Montivilliers. Le même jour, les grévistes avaient durci le ton en bloquant, avec l’aide de syndicalistes d’autres entreprises, les accès du centre du Havre-aéroport. Selon la direction, des postiers non-grévistes qui se plaignaient d’avoir été "molestés" par des grévistes ont déposé plainte.

Le conflit se focalise sur la "pause méridienne" de 45 minutes que la direction veut substituer à l’ancienne pause de 20 minutes dans le cadre d’une réorganisation du travail. La première n’est pas rémunérée alors que la seconde est comprise dans le temps de travail. Les postiers grévistes ne veulent pas de cette interruption en considérant qu’elle conduirait à allonger la journée de travail. 

Sur le même sujet

Cotral : à la recherche de super-héros-développeurs

Près de chez vous

Les + Lus