Les précieux croisiéristes d'Honfleur

© PHOTOPQR/LE PARISIEN
© PHOTOPQR/LE PARISIEN

48 escales de croisières sont attendues cette année à Honfleur. De très bonne augure pour les commerces de la ville, comme le montre une étude qui vient d'être publiée. L'an dernier, en comptant les excursions, 2.500.000 euros ont ainsi été dépensés par les 24.400 passagers accueillis.

Par David Frotté

Depuis 2013, Honfleur a un vrai terminal croisières. Et depuis les navires se sont fait de plus en plus nombreux : 37 escales en 2015, 43 en 2016 et 48 annoncées cette année. Plus que Rouen (26) ou Cherbourg-en-Cotentin (32), mais évidemment moins que Le Havre (140).


Vendredi, c'était le Marco Polo qui était amarré à Honfleur, en provenance d'Angleterre et avant de rejoindre l'Ecosse. A son bord, 760 passagers et 340 membres d'équipages qui ont eu quelques heures pour profiter de la station balnéaire, ou partir en excursions vers Bayeux, Deauville ou Giverny.

Des navires bien plus grands sont annoncés, comme le Colombus le 28 juin (245 m, 1400 passagers). Le "paquebot le plus luxueux au monde", l'Europa 2 est également attendu le 7 août prochain.

L'espace piscine luxueux de l'Europa 2 / © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME
L'espace piscine luxueux de l'Europa 2 / © PHOTOPQR/LE TELEGRAMME


Pour mieux évaluer l'impact économique de ces visiteurs, une étude avait été demandée. Elle vient d'être publiée.
2,5 millions d'euros dépensés par les croisiéristes dans les restaurants, magasins de souvenirs ou visites. Un chiffre auquel il faut ajouter les achats des équipages, qui ont aussi en profitent pour faire du shopping ou acheter de la nourriture et des boissons locales.

Le reportage de David Frotté et Jérôme Bègue, avec les interviews de :
_ Isabelle Barbier, organisatrice  d'excursions pour Cherbourg Maritime Voyage
_ Brenda & Keith, croisiéristes anglais
_ Mélina Boudard, serveuse au Perroquet Vert
_ Jérôme Radanovic, responsable croisières à l'office du tourisme de Honfleur

Les précieux croisiéristes d'Honfleur

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le Havre : les pétroliers en colère

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés