Présidentielle 2017 / 2ème tour. La Normandie (presque) en phase avec la France

Les affiches du 2ème tour de la Présidentielle 2017. / © Stéphane L'Hote
Les affiches du 2ème tour de la Présidentielle 2017. / © Stéphane L'Hote

Les résultats du 2ème tour de l’élection présidentielle ne sont pas, globalement, très différents en Normandie, de ceux enregistrés sur le plan national. Analyse...

Par Philippe Goudé, avec OC

Le nouveau Président de la République Emmanuel Macron dépasse les 60 % de voix, avec son meilleur score dans le Calvados (67,12%) et une exception notable dans l’Eure (54,35%) face à Marine Le Pen qui, par rapport au 1er tour gagne plus de 15 points pour un résultat final de 45,65% des suffrages exprimés.


A noter en Normandie comme dans le reste du pays un fort taux d’abstention et de votes blancs ou nuls qui fait se rapprocher les opposants au scrutin lui-même du taux d’abstention du 2ème tour de 1969 qui frôlait  les 30%.

Cette réalité rejoint un sondage dont devra tenir compte Emmanuel Macron. A savoir que 61% des Français ne souhaitent pas que la nouveau Président de la République ait une majorité absolue à l’Assemblée Nationale dans 6 semaines.


Place aux 3e et 4e tours : les Législatives

Le fait est que les responsables des formations politiques éliminées lors du premier tour, les Républicains, les frontistes mais également les communistes qui ont soutenu Jean-Luc Mélenchon, rêvent tous d’obtenir lors des élections législatives des résultats qui leur permettront de peser de tout leur poids face au Gouvernement.

Il est clair que Monsieur Macron est au-devant de difficultés dont il a évidement conscience. La nomination dans une semaine (seulement) du Premier Ministre et de son Gouvernement  en est l’une des illustrations. L’autre écueil qu’il devra affronter rapidement consistera à investir des candidats pour les élections législatives représentatifs d’une nouvelle majorité et surtout d’un nouveau mode de gouvernance.

Stéphane Travers, le député socialiste de la Manche est prêt depuis longtemps à rejoindre l’équipe du nouveau Président. De même que Bruno le Maire, l’ancien Ministre de l’Agriculture et actuel Député de l’Eure dont les offres de service ne peuvent pas être plus claire. En ce qui concerne ce dernier, François Baroin a d’ores et déjà prévenu que s’il persistait dans cette voie il trouverait en face de lui un candidat « Les Républicains », histoire de rappeler que la ligne officielle du parti majoritaire de la Droite était clairement de se positionner dans l’Opposition en attendant une éventuelle cohabitation. D’où l’importance du résultat des prochaines législatives qui pourraient dans plusieurs circonscriptions, en Normandie comme dans le reste de la France voir  apparaître des triangulaires. Celles-ci favoriseraient entre autre … le Front National.

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

les 20 ans de l'association Mase

Près de chez vous

Les + Lus