Retro 2016 Normandie : la réunification politique

© PHOTOPQR/OUEST FRANCE
© PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Si tous les regards sont braqués aujourd'hui sur la présidentielle, une autre élection "capitale" pour la région avait lieu il y a un an, celle du président de la nouvelle Normandie !

Par David Frotté

4 janvier, jour historique pour la Normandie, Hervé Morin devient le premier président de la région réunifiée.
En fondant les centristes et en choisissant de soutenir François Fillon dans la course à l'investiture de la droite pour l'élection présidentielle, il ne s'est pas trompé mais s'est attiré les critiques de ses adversaires locaux, enervés par ses nombreux déplacements à Paris.

Manuel Valls, autre candidat à l'investiture, mais pour le Parti Socialiste, n'est pas venu pour rien au Mont-Saint-Michel. Des nouveaux trains sont annoncés entre Paris et la Normandie, 720 millions d'euros d'investissements. Sauf qu'en contrepartie, la région récupère la gestino de ces grandes lignes vers la capitale...

L'ex député de la Manche, Bernard Caseneuve, a lui profité de la fin d'année pour récupérer le poste de 1er minstre, laissé vacant par Manuel Valls.


La rétro politique de 2016,  avec les interviews de :
_ Hervé Morin (UDI), président du conseil régional de la Normandie
_ Nicolas Mayer-Rossignol, conseiller régional (PS)
_ Bernard Cazneuve (PS), 1er ministre
_ Nicolas Bay, député Européen (FN)


Retro 2016 politique préparée par Franck Besnier et Vincent Potel

Sur le même sujet

suivez les élections régionales sur France Info

SUIVEZ LES ELECTIONS LEGISLATIVES 2017 SUR FRANCE INFO

VIDEO : un employé de la ville du Havre condamné pour détérioration de biens publics.

Près de chez vous

Les + Lus