Élections 2017
avec

M'alerter dès que les résultats seront publiés

Rouen : un cri d'alarme pour dénoncer la façon dont les services de l'Etat accueillent les migrants

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Des associations locales rédigent un Livre Noir sur la situation des migrants dans l'agglomération rouennaise. Un document qui, ils l'espèrent, permettra une prise de conscience notamment politique.

Par Emmanuelle Partouche

A trois semaines du premier tour des élections législatives, c'est un document qui pourrait bien animer les débats politiques. 

Le collectif de défense des libertés fondamentales, composé notamment d'associations comme la Ligue des droits de l'homme, du NPA ou du DAL (Droit au Logement), et RESF (Réseau Education Sans Frontières) ont rédigé un Livre Noir, visant à dénoncer la gestion de l'accueil des migrants à Rouen par les services de l'Etat. 

Décrire le quotidien des migrants

Dans leur introduction, les auteurs précisent : "toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être fortuite".

Délais d'instruction anormalement longs, réclamation de documents qui n'ont pas de lien avec le fond de la demande, suspicion autour de l'authenticité des actes civils... ces association racontent l'histoire réelle et vécue de migrants tout au long de ce livre de 20 pages.

Les auteurs rappellent le coût d'une demande de visa ou de titre de séjour :
- 340 euros pour un visa de régularisation pour un étranger entré en France illégalement
- entre 79 et 269 euros de taxe pour se voir délivrer un premier titre de séjour
- 180 euros par an pour le renouvellement de ce titre de séjour. 


En guise de conclusion, les auteurs dénoncent :
"L'ensemble de ces pratiques conduit à multiplier les procédures contentieuses là, où elles ne seraient pas nécessaires et à engorger en conséquent les tribunaux, et surtout, enfin à une réelle destruction psychologique des personnes."

Voyez le reportage tourné auprès des associations par Myriam Libert et Patrice Cornily avec les interviews de :
  • Patrick Le Moal, porte parole du Collectif de Défense des Libertés Fondamentales
  • Chantal Czernichow, réseau Education Sans Frontières
VIDEO : un livre noir sur la situation des migrants dans l'agglomération rouennaise


A lire aussi

Sur le même sujet

Festival international des chorales scolaires à Yvetot

Près de chez vous

Les + Lus