Dieppe : rencontre avec “Mamie Josette”, reine de la coquille Saint-Jacques !

Dieppe : plusieurs centaines de kilos de coquilles Saint-Jacques passent chaque jour entre ses mains ! / © France 3 Normandie
Dieppe : plusieurs centaines de kilos de coquilles Saint-Jacques passent chaque jour entre ses mains ! / © France 3 Normandie

A 71 ans Josette est la doyenne des décortiqueuses dieppoises

Par Richard Plumet

En cette mi-octobre 2017, avec la reprise de la saison de la pêche à la coquille Saint-Jacques au large des côtes de Seine-Maritime, les ateliers des mareyeurs et transformateurs dieppois connaissent une grande activité.
Une fois débarquée, la coquille est expédiée "entière" vers les détaillants et restaurateurs. Mais depuis plusieurs années une grande partie de la pêche est préparée à Dieppe. Il s'agit d'extraire la précieuse noix de Saint-Jacques de sa coquille et de la séparer de ses barbes et de sa poche de fiel.

Une opération  que les professionnels appellent "décortiquer les coquilles" et qui, dans les ateliers, est principalement réalisée par des femmes. Parmi elles : Mamie Josette.
Elle fait cela depuis 35 ans.  Ses gestes précis et experts lui permettent de décoquiller entre 500 et 600 kilos de Saint-Jacques par jour !

VIDEO : le reportage France 3 Normandie de Grégory Archiapati et Véronique Arnould (montage : Pierre Cadinot)
La doyenne des décortiqueuses de Dieppe

La bataille de la coquille Saint Jacques, c'est reparti ? - France 3 Normandie

Avec l'automne revient la pêche à la coquille Saint Jacques. Comme tous les ans, les pêcheurs français et anglais vont se cotoyer sur les zones de pêche de notre région. Dimanche en politique dresse un état des lieux sur la ressource et son partage, ce dimanche à 11h30.

 


"Mamie Crevette"

L'éte dernier, toujours au bord de la mer, mais un peu plus au nord de Dieppe, la rédaction de France 3 Normandie avait rencontré  une autre Mamie : 

A la rencontre de Mamie Crevette, la star du camping du Tréport

" Si je devais tout vous raconter, j'en aurais pour un mois". C'est pleine d'entrain et d'humour que Renée Loubry se présente. Cette nonagénaire espiègle est connue sous le surnom de Mamie Crevette, dans la ville du Tréport (Seine-Maritime).


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le livret du ballet royal de la nuit

Près de chez vous

Les + Lus