Sur les pas du chasse-marée de la Varenne, la route de convoyage du poisson

Les jeunes cyclistes au pont de Pierre à Saint-Aubin-le-Cauf / © Sylvie Callier
Les jeunes cyclistes au pont de Pierre à Saint-Aubin-le-Cauf / © Sylvie Callier

Du moyen-âge à l'invention du train, des attelages traversaient à toute vitesse la campagne pour ravitailler Paris en poissons pêchés sur la côte d'Albâtre. Une association souhaite créer un itinéraire touristique autour de cette histoire

Par Sylvie Callier


Dieppe-Paris à cheval en une nuit. C'était la seule manière de livrer du poisson frais aux marchés de la Capitale. Emballé dans de la paille, des algues, la précieuse cargaison était la spécialité du chasse-marée.

 
Les passants et autres attelages étaient avertis par des clochettes de l'arrivée de ce convoi à grande vitesse, prioritaire sur les autres.

© DR
© DR

La vallée de la Varenne près d'Arques-la-Bataille, était traversée par ces chasse-marées. Plusieurs itinéraires existaient, par Rouen ou Gournay-en-Bray. 

L'association "chasse-marée de la Varenne" vient d'être créee. Elle mène des recherches sur cette histoire pour créer un itinéraire touristique. Il a été testé auprès de jeunes cyclistes.

Reportage de Sylvie Callier et Olivier Flavien
Interviews de Jean-Marie Bondel et Christine Dassonville et Achille, du club cycliste de Saint-Saëns.

Dans le sillage des chasse-marées de la Varenne



A lire aussi

Sur le même sujet

VIDEO : Thomas Pesquet invité exceptionnel du JT 19/20 de France 3 Normandie

Près de chez vous

Les + Lus