Les jardins familiaux et ouvriers, une passion seino-marine

Des jardiniers en pleine action aux jardins du Héron à Fécamp (Seine-Maritime). / © France 3 Normandie
Des jardiniers en pleine action aux jardins du Héron à Fécamp (Seine-Maritime). / © France 3 Normandie

Tout ce week-end, Fécamp accueille le concours fédéral des jardins familiaux et ouvriers. Les amateurs de verdure ont l’occasion de présenter leur passion et leur production. Rencontres.

Par Marc Moiroud-Musillo

C'est une tendance qui ne se dément pas en Seine-Maritime. Les jardins familiaux et ouvriers ont plus que jamais la cote avec 5000 adhérents pour le seul département. Le week-end des 16 et 17 septembre 2017, tomates, courgettes, poivrons, pommes, poires sont les stars du Concours fédéral des jardins familiaux et ouvriers à Fécamp (Seine-Maritime). Des passionnés de onze associations du département y participent.

Un retour aux sources

Pour beaucoup de membres des jardins familiaux ou ouvriers, c'est avant tout l'envie d'une nourriture plus saine, plus variée et plus économique qui compte. La croissance constante du phénomène, la surface des parcelles en jardin familial augmentant d'1 à 2% par an en Seine-Maritime, correspond aussi à l'engouement des consommateurs pour les fruits et légumes bio :
En Seine-Maritime, les jardins familiaux ont la cote
A l'occasion du concours fédéral de jardins familiaux et ouvriers qui se déroule à Fécamp les 16 et 17 septembre 2017, rencontre avec des jardiniers qui vivent leur pratique comme un loisir. - France 3 Normandie - E. Darcel / K. Saïdi

Le concours est ouvert au public jusqu'à 18 heures ce dimanche à la salle Jacques Anquetil, boulevard Nelson Mandela à  Fécamp. 

A lire aussi

Sur le même sujet

La maison d'enfance de Christian Dior, source d'inspiration

Près de chez vous

Les + Lus