Le Havre : l'engagement de Médine pour soutenir les opprimés de Birmanie

Médine devant un journal français et une image de son clip tourné en 2016 en Birmanie / © France 3
Médine devant un journal français et une image de son clip tourné en 2016 en Birmanie / © France 3

L'artiste havrais veut défendre et faire connaître la cause des Rohingyas, une minorité réprimée

Par Richard Plumet

Le rappeur n'a pas attendu, qu'en France, les quotidiens nationaux et les JT des chaînes de télé fassent leur "une" avec la tragédie vécue en Birmanie par une minorité ethnique, persécutée pour sa religion.

C'est dès le début de l'année 2017, dans un clip tourné clandestinement en Birmanie que Médine prenait déjà position pour défendre la cause des Rohingyas. Selon l'ONU, 400.000 Rohingyas ont été contraints de fuir leur pays...

L'artiste a toujours été engagé. Dans ses précédents albums, et depuis plusieurs années, il se veut un porte- parole, un lanceur d'alerte du destin des enfants qui vivent dans des pays ou des contrées en guerre.

VIDEO : le reportage France 3 Le Havre-Baie de Seine de Danilo Commodi et Anne-Laure Meyrignac (montage : Alexis Delahaye)

 

A lire aussi

Sur le même sujet

VIDEO : Thomas Pesquet invité exceptionnel du JT 19/20 de France 3 Normandie

Près de chez vous

Les + Lus