La renouée du Japon s’est échappée des jardins des particuliers pour coloniser les champs, les bords de route...

Or, cette plante invasive menace la biodiversité. Elle monte très haut et empêche les autres plantes de profiter de la lumière. En plus, elle produit une substance nocive. Même les produits phytosanitaires sont inefficaces.

Mais pas les boucs ! Ils raffolent de cette plante, qui n’est pas toxique pour eux.

L’expérience de Saint-Romain-de-Colbosc porte déjà ses fruits. Et est appelée à s’étendre. Avis aux propriétaires de boucs qui souhaiteraient entrer dans la lutte…

Le reportage de Bénédicte Drouet et David Frotté (montage : Rozenn Méheust), avec les interviews de :
  • Eric Lethuillier, responsable technique Caux Estuaire
  • Aurélie Simion, chargée de l'aménagement du parc Eco-Normandie
  • Loïc Patin, éleveur de chèvres et membre de l'association Eco'Bouc de Seine