Transat Jacques Vabre 2017 : 5 questions à Louis Burton et Servane Escoffier (Bureau Vallée 2)

Louis Burton et Servane Escoffier, skippers sur Bureau Vallée 2, à quelques jours du départ de la 13e édition de la Transat Jacques Vabre. / © Jonathan Pasque / France 3 Normandie
Louis Burton et Servane Escoffier, skippers sur Bureau Vallée 2, à quelques jours du départ de la 13e édition de la Transat Jacques Vabre. / © Jonathan Pasque / France 3 Normandie

C'est LE couple de la Transat Jacques Vabre. Les navigateurs Louis Burton et Servane Escoffier s'apprêtent à prendre le départ de la route du café, dimanche 5 novembre, avec leur Imoca Bureau Vallée 2. Rencontre en 5 questions... 

Par Olivier Couvreur

Pour la première fois, le couple va laisser ses enfants de 4 et 5 ans à quai plus de 3 jours, bien gardés jusqu'à leur arrivée au Brésil... Louis Burton, qui a participé au dernier Vendée Globe, et Servane Escoffier, qui fait son grand retour à la compétition, s'appretent à vivre une belle aventure sur leur Imoca Bureau Vallée, bateau vainqueur du dernier Vendée Globe (avec Armel Le Cléach sous les couleurs de Banque Populaire) : la traversée de l'atlantique, en couple. 

Une course en duo, c'est de la complémentarité, une autre façon de naviguer, de performer

C'est ce que nous explique Louis, qui précise que "ça permet s'enrichir de l'expérience de l'autre pour être meilleur en solitaire après...". Et Servane d'ajouter que "c'est aussi de l'échange. C'est mieux que le solitaire parce que quand il y a un pépin technique tu es deux à pouvoir gérer". La Malouine ajoute que "naviguer à 2, c'est des moments de rigolade, d'émotion, d'engueulades aussi"
 


La Transat Jacques Vabres, plaisir partagé

Que ce soit pour Louis ou Servane, la Transat a une place particulière. "C'est ma 1ère transatlantique en 2003 à 22 ans avec mon père Bob" se rappelle la navigatrice de 36 ans. Quand à Louis, c'est sa "première expérience en 60 pieds en Imoca en 2011" avec son frère Nelson. Le skipper apprécie la Jacques Vabre aussi pour son parcours : "on se dirige vers des destinations où il fait chaud, où on fait la fête". Et si "la mise en route est difficile pour quitter la Manche et le Golfe de Gascogne, après, on a des alizés géniaux".

Leur objectif pour cette 13e édition ? "Gagner !" lance tout de go Louis. Pour Servane, c'est surtout de prendre du plaisir et "vivre de beaux moments en mer sur ce beau bateau tout en rendant fiers ses enfants." Duo complémentaire. Quoiqu'il en soit, "c'est parti pour une grosse aventure qui va démarrer en mer après un an de travail !" se ravit Servane. 

Le départ de la 13e édition de la Transat Jacques Vabre sera donné le dimanche 5 novembre à 13h35. Un événement à suivre en direct sur notre site internet ainsi que sur notre page Facebook !

A lire aussi

Sur le même sujet

E Normandie, Laurent Wauquiez fait campagne à Lisieux

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne